Selon les sources de camersenat.info sur place à Bamenda, chef lieu de la région du nord ouest Cameroun, la chaîne de radio à capitaux privés Hot Cocoa FM, émettant dans cette partie du pays  été fermée ce mardi, 10 janvier 2017, par les autorités pour «pratique contraire à l’éthique». Il est reproché aux animateurs d’une émission interactive d’avoir aidé à véhiculer des messages de haine contre le pouvoir, mais aussi à l’endroit de la communauté francophone du Cameroun.

Ce programme, selon l’autorité préfectorale qui a pris la décision de suspension provisoire, a aussi aidé à exacerber la tension dans une ville en proie aux émeutes depuis décembre dernier. Pour rappel, Bamenda est en effet, depuis décembre 2016, l’épicentre de la contestation des régions anglophones du Cameroun, où certains activistes exigent le retour à l’Etat fédéral, voire la sécession avec la partie francophone du pays.

BD: camersenat.info

À lire aussi:

Etats-Unis : elle touche 1,25 million de dollars d... Toucher 1,25 millions de dollars pour avoir été privée de pause pipi peut sembler un peu excessif. Mais c’est bien ce qui est arrivé à une lycéenne ca...
La tombe de Jésus-Christ ouverte pour la première ... Pour la première fois depuis des siècles, ‘’le tombeau du Christ’’, recouvert depuis la Renaissance d’une épaisse couche de marbre, a été révélé, merc...
Prix Marc-Vivien Foé 2017 : Benjamin Moukandjo par... L’Algérien de Montpellier, Ryad Boudebouz, le Camerounais de Lorient, Benjamain Moukandjo et l’Ivoirien de l’OGC Nice, Jean Michaël Seri, sont les t...
Showbiz: Limo Star, un musicien camerounais piraté... L’artiste n’est toujours pas entré en possession de ses droits depuis deux ans. Ngonga Emmanuel Limen, alias Limo Star, est revenu s’abreuver aux sou...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close