Selon les sources de camersenat.info sur place à Bamenda, chef lieu de la région du nord ouest Cameroun, la chaîne de radio à capitaux privés Hot Cocoa FM, émettant dans cette partie du pays  été fermée ce mardi, 10 janvier 2017, par les autorités pour «pratique contraire à l’éthique». Il est reproché aux animateurs d’une émission interactive d’avoir aidé à véhiculer des messages de haine contre le pouvoir, mais aussi à l’endroit de la communauté francophone du Cameroun.

Ce programme, selon l’autorité préfectorale qui a pris la décision de suspension provisoire, a aussi aidé à exacerber la tension dans une ville en proie aux émeutes depuis décembre dernier. Pour rappel, Bamenda est en effet, depuis décembre 2016, l’épicentre de la contestation des régions anglophones du Cameroun, où certains activistes exigent le retour à l’Etat fédéral, voire la sécession avec la partie francophone du pays.

BD: camersenat.info

À lire aussi:

En visite d’Etat en Chine jusqu’au 9 décembr... Le chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba effectue une visite d'Etat en Chine du 6 au 9 décembre, la première depuis sa réélection pour un second ...
CMR – Zambie : Bassogog a essayé, Njié a déçu... Appelé chez les espoirs par Richard Towa pour un match amical contre le Maroc à Limbé, Christian Bassogog revenait au stade omnisports de Limbé, cette...
Côte d’ivoire : 10.000 prostituées reçoivent de l’... Une association d’anciennes prostituées dénommée « éducatrices de pairs », est allée à la rencontre des prostituées d’Abidjan. En dehors des moyens sc...
POURQUOI LES ANGLOPHONES SONT BILINGUES ET LES FRA... En 2007 mon ami, le journaliste Dibussi Tande et moi, avons mené pour le journal Le Jour, une presentation des écrivains anglophones en vue. Dans les ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close