Selon les sources de camersenat.info sur place à Bamenda, chef lieu de la région du nord ouest Cameroun, la chaîne de radio à capitaux privés Hot Cocoa FM, émettant dans cette partie du pays  été fermée ce mardi, 10 janvier 2017, par les autorités pour «pratique contraire à l’éthique». Il est reproché aux animateurs d’une émission interactive d’avoir aidé à véhiculer des messages de haine contre le pouvoir, mais aussi à l’endroit de la communauté francophone du Cameroun.

Ce programme, selon l’autorité préfectorale qui a pris la décision de suspension provisoire, a aussi aidé à exacerber la tension dans une ville en proie aux émeutes depuis décembre dernier. Pour rappel, Bamenda est en effet, depuis décembre 2016, l’épicentre de la contestation des régions anglophones du Cameroun, où certains activistes exigent le retour à l’Etat fédéral, voire la sécession avec la partie francophone du pays.

BD: camersenat.info

À lire aussi:

Faut-il continuer d’organiser des élections présid... Faut-il continuer d’organiser des élections présidentielles en Afrique ? Cette question peut être jugée provocatrice par les idéologues de la démocrat...
Franc CFA: une mobilisation monstre contre la « mo... A l’appel de l’ONG Urgences Panafricanistes URPANAF du chroniqueur politique Kemi Seba, lancé le 26 décembre dernier, une journée de mobilisation inte...
Cameroun-L’ Hon. Martin Oyono : « Oui ! Il existe ... Député Rdpc à l’Assemblée nationale, il marque l’actualité de par ses prises de positions. En réaction aux revendications des Anglophones, il a bien v...
Dieudonné ESSOMBA: Le Franc CFA sera dévalué ! La crise est là, et bien là ! Le système est à sec, et la sécheresse au Cameroun se constate aux mines défaites, aux boutiques achalandées qui ne tr...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close