Alors que le Pape François vient de désigner Mgr Abraham Boualo Kome, Administrateur Apostolique du diocèse éploré de Bafia, nous vous proposons de faire connaissance avec cette notion dont notre Eglise camerounaise est coutumière.

De l’Administrateur Apostolique, vous avez certainement entendu parler. L’immense majorité des diocèses du Cameroun qui ont du changer de pasteur y sont passés. L’archidiocèse de Yaoundé avec Mgr Joseph Atanga, en 1999, pour la succession de Mgr Jean Zoa, décédé ; Mgr Abarham Boualo Kome, en 2012, après la mutation de  Mgr Dieudonné Watio à Bafoussam ; Mgr Jean Bosco Ntep à Kribi, en 2014, pour remplacer Mgr Joseph Beffe Ateba, décédé ; Mgr Jean Mbarga à Ebolowa, en 2015, alors qu’il était promu archevêque de Yaoundé ; Mgr Faustin Amabassa Ndjodo à Batouri, depuis 2016, avec sa promotion comme archevêque de Garoua. Le même diocèse de Batouri avait déjà été sous Administration Apostolique après la nomination, le 03 novembre 2007, de Mgr Samuel Kleda comme Archevêque coadjuteur de Douala.

Il existe en réalité deux types d’Administrateur Apostolique, selon que le diocèse est canoniquement érigé ou non. De par la codification (le Code de Droit Canonique) de 1917, L’Administrateur Apostolique est un prêtre ou un évêque que le Pape désigne pour gouverner un diocèse dont le siège épiscopal est vacant (suite au décès ou à la démission du titulaire) ou non vacant (si le titulaire n’est pas en état de gouverner ou ne réside pas dans le diocèse).

C’est le cas du diocèse de Bafia où le constat du décès de Mgr Jean-Marie Benoît Bala consacre la vacance. Le Saint-Père aurait donc pu désigner le Vicaire Général du diocèse  (théoriquement l’adjoint de l’évêque) ou tout autre prêtre, pour gouverner le diocèse en attendant la nomination d’un nouvel ordinaire (ce fut le cas avec Mgr Kome à Nkongsamba). Mais sans doute que la sensibilité et le côté dramatique de la situation ont concouru à rechercher quelqu’un de plus autorisé, en la personne d’un évêque.

Le choix de Mgr Abraham n’est, dans le sens, pas tout à fait fortuite. Car le principe de la proximité avec la communauté ecclésiale semble souvent primé. Même s’il s’agit généralement de proximité géographique (exemple de la succession de Mgr Beffe), les enjeux et la circonstance peuvent amener à rechercher ailleurs dans l’espace physique. Et il nous semble que ce soit le cas ici, puisque l’Administrateur Apostolique désigné est originaire du diocèse Bafia.

Parce qu’il ne quitte pas son diocèse et que l’on ne peut occuper qu’un siège épiscopal à la fois, l’évêque, qui est nommé Administrateur apostolique (c’est le cas Mgr Kome), gouverne en qualité non pas de titulaire, mais de vicaire du Pape. En effet, l’Administration Apostolique consacre en quelque sorte le passage de l’entité diocésaine sous le contrôle direct du Saint-Père. Mais l’Administrateur Apostolique prend possession du diocèse et de son administration avec les mêmes rangs et prérogatives qu’un évêque résident.

Si l’Administrateur Apostolique est préposé à un diocèse dont le siège n’est pas vacant (C’est un cas de figure que notre Eglise n’a pas encore connu), les juridictions de l’évêque et de son Vicaire Général sont suspendue. Sans pour autant que l’Administrateur Apostolique puisse prendre d’initiative à l’encontre de ces derniers.

En plus de cette connotation, la codification de 1983 ajoute un autre aspect de « l’Administration Apostolique ». Celle-ci concerne des communautés chrétiennes catholiques situées dans des zones où il existe des raisons de non établissement d’un diocèse.

Ces raisons peuvent être liées, soit à l’instabilité politique, soit à un manque de structures internes et œcuméniques. C’est le cas de la Russie par exemple, où l’Eglise catholique n’a pas de diocèses, mais des Administrateurs Apostoliques (03). Tous des évêques sans pour autant avoir de diocèse propre.

La Rédaction avec ebugnti.wordpress.com

À lire aussi:

Laurent Gbagbo s’adresse à ses partisans : « Notre... Ce jeudi 20 avril, une plate-forme politique « 100% Gbagbo » a vu le jour. Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) a été créé par les a...
Gambie : l’investiture d’Adama Barrow aura bien li... L'investiture du président élu gambien, Adama Barrow, aura bien lieu comme prévu le 19 janvier, a annoncé dimanche son porte-parole Mai Fatty, qui se ...
Cameroun: la police viole la salle de rédaction d... Une partie du personnel du journal s’est désolidarisée des meneurs de la grève censée commencer ce 24 avril. Depuis la fin de la semaine dernière, ce...
Vice-Président : Daniel Kablan Duncan investi de s... Le Premier Vice-Président de la Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, a prêté serment lundi devant le Conseil constitutionnel où il a reitiré l’appel...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close