Voici l’histoire curieuse de Kehinde Adegoke, 19 ans, originaire de Ogbomoso dans l’état de l’Oyo au Nigéria qui a été enceinte d’une manière étrange. 

Kehinde Adegoke a vécu des choses étranges pendant quatre ans. En effet durant ses différents sommeils, elle faisait des rêves dans lesquels un serpent venait à elle. Selon elle, juste après son apparition, l’animal se transformait en un homme  et commençait à avoir des rapports intimes avec elle. Après son acte l’homme reprenait son aspect initial de reptile avant de s’en aller. Et ces rêves ont été régulier pendant quatre années jusqu’à ce qu’elle tombe subitement enceinte alors qu’elle ne fréquentait aucun homme physiquement dans sa vie quotidienne. 

Elle a quitté son lieu de résidence quand elle a su qu’elle était enceinte car pour elle c’est une honte qu’elle ne pouvait supporter:  “être en grossesse sans relation physique avec un homme… » dit-elle.

Je n’ai jamais eu un homme qui m’a courtisée dans la vie réelle. L’esprit qui couchait avec moi avait un visage étrange. Il pouvait également apparaître dans la vraie vie, mais j’étais la seule personne qui pouvait le voir. Il ne voulait pas qu’un autre homme s’approche de moi même si la personne était mon frère. J’en ai parlé à mon entourage, à ma famille mais personne ne m’écoutait. Mes parents ne croyaient pas ce que je disais car pour eux je voyais un homme.

Et pourtant la grossesse s’est bien déroulée et aucune anomalie n’a été constatée par les examens médicaux ce qui réconfortait ma mère dans sa position.

Emmenée dans plusieurs églises par un ses oncles, elle reçu les délivrances et prières car selon les pasteurs elle était possédée par un esprit démoniaque qui était son époux dans le monde spirituel, ce qui faisait qu’aucun homme ne s’approchait d’elle dans le monde physique.

Pendant son séjour dans cette église, Kehinde a prié et jeûné. Les douleurs se sont estompés un moment, ma la grossesse a demeuré. Elle s’est rendue à l’hôpital accompagnée des ses parents et des hommes de Dieu.

Quelques instants après son admission dans le centre hospitalier, Kehinde a accouché normalement et le bébé était également en très bonne santé cependant l’enfant possédait deux dents dans sa mâchoire inférieure. Elle refusa donc de l’allaiter. Le nouveau-né mourra deux jours plus tard.

Aujourd’hui Kehinde fait partie d’un groupe de délivrance dans une communauté religieuse et affirme ne plus voir cet esprit qui la fatiguait durant de nombreuses années et rend témoignage à qui veut l’entendre.

La Rédaction avec afrikmag.com

À lire aussi:

Dieudonné ESSOMBA: “A PROPOS DU DEBAT MACRON... Devant la confrontation Macron-Le Pen, certains ont compris que la démarche binaire, considérée d'abord comme une idée de fou, gagne de plus en plus s...
AFFAIRE ADÈLE MBALA – ARMAND OKOL: AVEC HUM... Une dizaine de jours déjà que le sujet est à la une dans les chaumières. Le faux gouvernement français lu en direct sur les antennes de la télévisio...
Centrafrique: le pape maintient son voyage en dépi... Le pape François ""ne se laisse pas conditionner par les craintes de violences en République Centrafricaine, et a maintenu toutes les étapes de sa vis...
CAMEROUN-DECENTRARLISATION : DOUALA 3EME, LES POP... La commune d’arrondissement de Douala 3ème se dote d’un nouvel outil de développement en introduisant la participation de tous dans le vote du budget ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close