Voici l’histoire curieuse de Kehinde Adegoke, 19 ans, originaire de Ogbomoso dans l’état de l’Oyo au Nigéria qui a été enceinte d’une manière étrange. 

Kehinde Adegoke a vécu des choses étranges pendant quatre ans. En effet durant ses différents sommeils, elle faisait des rêves dans lesquels un serpent venait à elle. Selon elle, juste après son apparition, l’animal se transformait en un homme  et commençait à avoir des rapports intimes avec elle. Après son acte l’homme reprenait son aspect initial de reptile avant de s’en aller. Et ces rêves ont été régulier pendant quatre années jusqu’à ce qu’elle tombe subitement enceinte alors qu’elle ne fréquentait aucun homme physiquement dans sa vie quotidienne. 

Elle a quitté son lieu de résidence quand elle a su qu’elle était enceinte car pour elle c’est une honte qu’elle ne pouvait supporter:  “être en grossesse sans relation physique avec un homme… » dit-elle.

Je n’ai jamais eu un homme qui m’a courtisée dans la vie réelle. L’esprit qui couchait avec moi avait un visage étrange. Il pouvait également apparaître dans la vraie vie, mais j’étais la seule personne qui pouvait le voir. Il ne voulait pas qu’un autre homme s’approche de moi même si la personne était mon frère. J’en ai parlé à mon entourage, à ma famille mais personne ne m’écoutait. Mes parents ne croyaient pas ce que je disais car pour eux je voyais un homme.

Et pourtant la grossesse s’est bien déroulée et aucune anomalie n’a été constatée par les examens médicaux ce qui réconfortait ma mère dans sa position.

Emmenée dans plusieurs églises par un ses oncles, elle reçu les délivrances et prières car selon les pasteurs elle était possédée par un esprit démoniaque qui était son époux dans le monde spirituel, ce qui faisait qu’aucun homme ne s’approchait d’elle dans le monde physique.

Pendant son séjour dans cette église, Kehinde a prié et jeûné. Les douleurs se sont estompés un moment, ma la grossesse a demeuré. Elle s’est rendue à l’hôpital accompagnée des ses parents et des hommes de Dieu.

Quelques instants après son admission dans le centre hospitalier, Kehinde a accouché normalement et le bébé était également en très bonne santé cependant l’enfant possédait deux dents dans sa mâchoire inférieure. Elle refusa donc de l’allaiter. Le nouveau-né mourra deux jours plus tard.

Aujourd’hui Kehinde fait partie d’un groupe de délivrance dans une communauté religieuse et affirme ne plus voir cet esprit qui la fatiguait durant de nombreuses années et rend témoignage à qui veut l’entendre.

La Rédaction avec afrikmag.com

À lire aussi:

Gambie: La Cour Suprême refuse de se prononcer Le président de la Cour suprême a refusé de statuer sur le recours déposé par les avocats de Yahya Jammeh. Par ailleurs, le président sortant demand...
CAN 2017: le Cameroun affronte le Zimbabwé en amic...  Les Lions indomptables du Cameroun et les Warriors du Zimbabwé s’affrontent en match amical ce mardi 10 janvier 2012, en prélude à la Coupe d’Afrique...
Gabon : Ping n’introduira pas de recours L'opposant Jean Ping a décidé de ne pas saisir la Cour constitutionnelle gabonaise pour faire annuler la victoire d'Ali Bongo Ondimba, a déclaré son p...
Le président du Syndicat des médecins du Cameroun ... Pierre Yves Bassong affirme que la hiérarchie des hôpitaux menace de sanctions tous ceux qui observent un arrêt de travail. La grève des médecins a...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close