L’artiste a été retrouvé mort dans sa chambre dimanche dernier.

La grande famille de la culture camerounaise vient encore de perdre l’un de ses ambassadeurs phare. Peter Mpouly est mort le 9 aout dernier à Bonabéri dans l’arrondissement de Douala 4ème. L’auteur du titre à succès « Coucou Doudou » est né le 28 aout 1967 à Douala. Les sources racontent que l’artiste allait pourtant bien la veille de sa mort. Sa discographie a fait danser les mélomanes camerounais et africains dans les années 1980 à travers ses six titres à succès : « Makossa branché, Africa la mal aimée, soul samba, sex market, wala wala, les choses de la vie ».

A en croire sa biographie, en 1995, il conçoit le générique de l’émission « coup de pouce » à Fm 105 à Douala. Ce sera d’ailleurs le meilleur disque de l’année et le meilleur générique sélectionné par Africa n°1. En 1989, il obtient le diplôme d’études général (Deug) en musicologie à l’université de Paris. En 1987 déjà, il avait suivi des cours de musicologie à l’Institut art et culture de Paris. Père de famille, il laisse deux filles : Lucy-Françoise Mpouly et Mélissa-France Mpouly. Son corps est actuellement à la morgue de Bonassama à Bonabéri où une autopsie doit être faite.

Armand Djaleu : camersenat.info

À lire aussi:

Football: Samuel Eto’o meilleur attaquant africain... À l’occasion de la célébration des 50 ans de Georges Weah, la chaîne de télévision thématique française consacrée au sport Eurosport, a dressé le top ...
Watch and Download Movie Berlin Syndrome (2017) Berlin Syndrome (2017) HD Director : Cate Shortland. Producer : Polly Staniford. Release : May 25, 2017 Country : Australia. Production Co...
La justice africaine entre dépendance financière e... L´Afrique gagnera lorsqu´elle comprendra que seules les ressources internes doivent servir à financer toutes ses actions. Le cas du Procès d´Hissène ...
Cameroun : Y a-t-il un problème anglophone ? Depuis le 21 novembre 2016, le Cameroun traverse une énième crise sociale qui pousse certains observateurs à prédire l’imminence de l’expression sur l...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close