Le représentant spécial du secrétaire général et chef du bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), François Louncény Fall, a dit avoir «appris avec soulagement» l’annonce, jeudi soir, du rétablissement des connexions Internet dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.Ces parties du pays étaient sevrées de télécommunications électroniques depuis 93 jours à la suite de revendications fédéralistes, voire sécessionnistes.

Dans un communiqué publié vendredi, M. Fall a souligné que cette mesure du président Paul Biya s’inscrivait dans la droite ligne de celles récemment annoncées par le gouvernement pour répondre aux revendications corporatistes des enseignants et des avocats anglophones.

Pour Louncény Fall, pareille mesure est «de nature à faire baisser la tension et à créer les conditions pour une sortie de crise dans les régions concernées».

Il a également exhorté le gouvernement camerounais à continuer de prôner l’apaisement et le dialogue, à prendre toutes les autres mesures appropriées en vue d’une résolution rapide et durable de la crise afin de renforcer les bases de l’unité, de la stabilité et de la prospérité du pays. François Louncény Fall a saisi l’occasion pour exprimer le vœu que les Camerounais maintiennent leur esprit patriotique en faisant preuve de retenue dans la gestion de la situation actuelle, y compris en évitant d’utiliser Internet pour inciter à la haine ou à la violence.

Il y a une semaine, le chef de l’UNOCA avait qualifié de «situation déplorable» la coupure du réseau Internet en zone anglophone. Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a «instruit le ministre en charge des Postes et Télécommunications de demander aux opérateurs de téléphonie mobile de rétablir les connexions Internet dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest».

La Rédaction

À lire aussi:

Afrique : le top 10 des présidents qui ont le plus... Ils sont arrivés au pouvoir soit par les armes, soit par les urnes. Ceux-ci ont tout fait pour y rester pendant longtemps. En Afrique rarement les pré...
CAMEROUN-ARMAND OKOL: LA CDE EST UNE VRAIE ESCROQU... Je ne sais pas combien de compatriotes ont déjà connu un pareil cauchemar, mais personnellement, j'ai vécu une journée cauchemardesque hier 09 Juin 20...
Burkina Faso: Les résultats de l’expert allemand s... L’affaire d’écoute téléphonique impliquant Djibril Bassolé et le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro est sur le point d’être...
Le pape bouscule les cardinaux… et la mafia On pourrait croire que depuis l'élection du pape François à la tête de l'Église catholique, un vent de renouveau souffle sur cette institution deux fo...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close