La convention y relative, signée par le gouvernement camerounais et le HCR, concerne 325.000 réfugiés centrafricains et nigérians vivant sur son sol.

Le gouvernement camerounais vient de s’engager à la prise en charge des dépenses de santé des 325.000 réfugiés centrafricains et nigérians vivant sur son sol, a-t-on appris au terme d’une convention-cadre signée avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Selon cet accord, les personnes visées, sur présentation d’une carte signalétique, pourront désormais bénéficier de soins dans les officines publiques du pays d’accueil sans bourse déliée, le HCR s’étant pour sa part engagé à couvrir le reste des frais médicaux. Afin de faire face à ce nouvel engagement financier dont le coût n’a toutefois pas été dévoilé, le ministère de la Santé publique (Minsanté) a annoncé le lancement d’une stratégie de plaidoyer en direction des partenaires au développement.
Fuyant les affres de la rébellion et des exactions de la secte islamiste Boko Haram, les réfugiés centrafricains et nigérians s’agglutinent aujourd’hui dans les régions camerounaises de l’Adamaoua, de l’Est, de l’Extrême-Nord et du Nord.

La Rédaction avec  africtelegraph.com

À lire aussi:

Amnesty international en campagne pour la libérati... L’organisation a lancé une pétition pour demander la libération de Fomusoh Ivo Feh et ses deux co-accusés, tous condamnés pour avoir fait circuler u...
Candidature à la présidence de l’Union africaine –... AbdoulayeBathily – Faisons de cette organisation une Union africaine des peuples « J’entends contribuer à la renaissance de l’Afrique afin de réaliser...
Attentat de Kangaleri : 11 morts et 29 blessés (No... Un double attentat, attribué à la secte islamiste Boko Haram, a fait au moins 11 morts et quelque 29 blessés, dimanche matin dans la localité cameroun...
Des militaires camerounais arrêtés au Tchad Neuf militaires du Bataillon d’intervention rapide et deux civils ont été arrêtés à Mayo Kebbi-Est, à près de 300 km au sud de N’Djamena la capitale...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close