Le Maroc est l’économie la plus attractive pour investisseurs sur le continent, selon l’édition 2017 de l’indice d’attractivité de l’Afrique publiée par le cabinet d’audit Ernst & Young, ce début mai.

Introduite en 2016, l’AAI (Africa Attractiveness Index) mesure l’attrait relatif des investissements de 46 économies africaines sur la base d’un ensemble équilibré de critères ciblés à court et à long terme. Intitulée «Connectivity redefined», cette dernière édition évalue les progrès réalisés dans les domaines de la gouvernance, la diversification, les infrastructures, les opportunités d’affaires et le développement humain ainsi que la résilience probable des économies dans le contexte des pressions macroéconomiques actuelles.

Ainsi, le dynamisme économique et la position de pays émergent, proche de l’Europe ont fait du royaume chérifien une destination privilégiée des investisseurs en quête d’opportunités d’investissement et d’affaires.

Le Maroc (+1) souffle la première place à la plus grande économie africaine en 2016, l’Afrique du Sud. La nation arc-en-ciel partage désormais la deuxième marche du podium avec le Kenya (+2). A noter également les bonnes places de la Côte d’Ivoire (7e, +2), l’île Maurice (8e, -3) ou le Sénégal (9, +2). Les pays ayant perdu le plus de places sont l’Egypte (8 places perdues), le Bénin et l’Ethiopie (6 places) et la Tunisie (5 places).

L’étude révèle qu’au cours de la dernière année, les grandes économies en Afrique ont attiré plus d’investisseurs étrangers. Collectivement, ces marchés, à savoir l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte, le Nigéria et le Kenya, ont attiré plus de 58% des projets d’IDE en 2016.

1-Maroc (+1)

2-Kenya (+2)

2-Afrique du Sud (-1)

4-Ghana (+2)

5-Tanzanie (+7)

6-Uganda (+7)

7-Cote d’Ivoire (+2)

8-Ile Maurice (-3)

9-Sénégal (+2)

10-Botswana (-3)

11-Egypte (-8)

12-Rwanda (-3)

13-Tunisie (-5)

14-Namibie (+1)

15-Algérie (+1)

16-Zambie (+1)

17-Nigeria (-2)

18-Cap Vert (+5)

19-Cameroun (+3)

20-Ethiopie (-6)

21-Burkina Faso (+0)

22-Mozambique (-2)

23-Madagascar (+1)

24-Mali (+4)

25-Bénin (-6)

La Rédaction avec ecofin

À lire aussi:

QUAND PASCAL MAGNAGUEMABE DEALAIT AVEC ABOYA MANAS... Aboya Manasse Endong, a été nommé hier Conseiller technique n1 au ministère de l'enseignement supérieur. Une des dernières étapes vers son ascension f...
Ghana: un gouvernement de 110 ministres Le président du Ghana est sous le feu des critiques pour avoir nommé 110 ministres dans son gouvernement. Un record dans l'histoire du pays. Le prési...
Gabon: Présidentielle, soupçons de corruption au s...  Un membre de l'Union Européenne présent au Gabon dans la cadre de la mission d'Observation serait soupçonné de corruption nous apprend des services g...
Crise gambienne: “Barrow prête serment à Dak... De source bien introduite, la cérémonie "aura lieu à l'ambassade à Dakar à 16H00" (locales et GMT), a déclaré le porte-parole, Halifa Sallah, à Banjul...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close