Joint au téléphone par notre rédaction, le député a clarifié les objectifs du prochain congrès du Sdf.

Le congrès du Sdf qui se tiendra à partir du 27 octobre prochain ne vise pas à désigner le candidat de ce parti à l’élection présidentielle de 2018. Telle est la substance d’un entretien que le député Joshua Osih, par ailleurs vice-président du Sdf, a accordé à la rédaction de JournalduCameroun.com ce 10 août 2017.

Il y a quelques jours en effet, le Sdf annonçait la tenue prochaine de son congrès ordinaire. C’était à l’issue de la réunion du Comité exécutif national (Nec) qui s’est déroulée le 5 août dernier à Bamenda, en présence du chairman Ni John Fru Ndi. Très vite, de nombreux médias ont annoncé que ce congrès aurait comme but principal, la désignation de celui qui représentera le Sdf à la prochaine élection présidentielle.

Ce ne sera pourtant pas le cas d’après l’honorable Joshua Osih. « Selon les textes de notre parti, le candidat à l’élection présidentielle est désigné au cours d’un congrès extraordinaire. Or, ici, il s’agit juste d’un congrès ordinaire. L’ordre du jour sera connu séance tenante ; mais on peut d’ores et déjà dire qu’on évoquera, entre autres, le renouvellement dans nos circonscriptions de base« , a-t-il déclaré.

Il faut tout de même noter que le débat sur la candidature du chairman a été l’un des sujets les plus dominants au sein du parti ces derniers mois. Selon le site d’informations Cameroonconcord.com, c’est ce débat qui aurait entraîné le report du congrès, initialement prévu pour février 2017 ; ceci en raison de ce que de nombreuses voix demandaient que ce soit le vice-président Joshua Osih qui défende les couleurs du parti à la prochaine élection. Malgré tout, le député Osih a toujours dit n’avoir aucune ambition à la tête du Sdf

Le congrès d’octobre sera également l’occasion pour le parti de revenir sur la crise qui a cours dans les régions anglophones. L’on se souvient encore qu’à la fin de la réunion du Nec, le Sdf avait présenté 5 préalables à toute reprise normale des activités dans ces régions. Le congrès du Sdf sera le 9e de l’histoire du parti et il se tiendra à Ntarikon à Bamenda.
La Rédaction avec JournalduCameroun.com

 

À lire aussi:

Cameroun-Ghana : Le jeu, les joueurs et les notes http://ragrani.ru Do not change these fields following Guerres et catastrophes: La résilience, soldat inc… Le...
Extrême-Nord: cinq corps d’islamistes retrou... Les assaillants, venus dimanche du Nigeria, ont été confrontés à un dispositif militaire de protection et de surveillance du territoire camerounais qu...
HAMAN MANA: A PROBLEME CAMEROUNAIS, SOLUTION ANGLO... Comment continuer à se construire et à croire en l'avenir dans un pays que l'on aime, mais dont on a constaté que les dirigeants n'ont cure, ni du pré...
Cameroun – Ghana: Voici le onze entrant du ... Gardien: F. Dauda Défense : H.Afful - F.Acheampong - J.Boye -D.Amartey Milieu: C. Atsu- T.Partey - M.Wakaso - A.Ayew Attaque: J.Ayew - A.Gy...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close