C’était samedi et dimanche  dernier, une initiative de Nadège Mapigoue, présidente de la cellule de base peuple croyance, rehaussé par la présence de Carlos Ngoualem, maire adjoint à la commune d’arrondissement de Douala 5ème.

Fin goudron Defosso, il est dix heures, et quelques gouttes de pluie tombent encore, une dizaine de jeunes armés de pelles, brouettes et autres gants s’activent, en ce samedi 5 aout au nettoyage des caniveaux. Pour Armand Mecitazo du comité de base    peuple croyance, « l’investissement consiste à rendre le quartier propre, et permettre ainsi l’écoulement des eaux pour que le quartier ne soit pas inondé ».

Un ouf de soulagement, voilà résumé la réaction de certains habitants de Bépenda, au lieu-dit fin goudron Defoso, les caniveaux qui autrefois étaient bouchés et par conséquent  renvoyaient les eaux dans les domiciles relève maintenant d’un triste souvenir, parce que débouchés par l’équipe déployée  sur le terrain pour la cause.

Un projet né de la volonté de Nadege Tatiana Mapigoue Ngounou, de poursuivre le projet d’inscription sur les listes électorales et d’investissement humain lancé par l’honorable Jean Michel Nintcheu  « Les habitants de la zone n’oublieront jamais ce jour .Merci à tous ceux qui nous ont assisté de près et de loin. Merci aux camarades qui ont compris l’importance de ce projet et s’y sont investis. Le combat continue merci aux nombreux sympathisants qui n’ont pas caché leur satisfaction. »  Signe particulier à la différence des campagnes d’inscriptions sur les listes électorales qu’on observe sur l’ensemble du territoire national,  certains groupes de danses ont animé le processus.

Un évènement qui a vu la participation de Carlos Ngoualem, maire adjoint à la commune d’arrondissement de Douala 5ème.  Selon lui il faut saluer la bravoure de la population qui croit en ses leaders « après l’investissement humain de ce samedi, les populations de ce quartier se sont levées spontanément pour venir s’inscrire, ce qui est louable ». L’initiative a aussi vu la participation Darling Djenkoua président  de l’association Jeunesse Unie Globale: « il s’agit de soutenir l’initiative de l’investissement humain cela nous touche davantage d’autant plus que notre association surfe dans ce domaine », clame ce dernier.

Armand-Rodolphe Djaleu

Carlos Ngoualem, maire adjoint à la commune d’arrondissement de Douala 5ème.

Nadege Tatiana Mapigoue Ngounou, de poursuivre le projet d’inscription sur les listes électorales et d’investissement humain lancé par l’honorable Jean Michel Nintcheu

À lire aussi:

L’accord de libre-échange avec l’UE, u... Une chance pour l'Afrique pour les uns, un "baiser de la mort" pour les autres: l'accord économique entre le Cameroun et Union européenne (UE) e...
Le Tchad matérialise la libre circulation des ress... Par une note circulaire, le ministre tchadien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, M. Hissein Br...
Cop 21-Exclusif: Un complot planétaire éventré   Dans une pétition lancée le 2 novembre, Schiller Institute (SI)  propose au gouvernement français d’annuler le sommet climatique de Paris (COP...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close