C’est la substance d’un communiqué rendu public par la cellule de communication de la mairie d’arrondissement de Douala 5ème.

C’est la dernière ligne droite des inscriptions biométriques sur les listes électorales. Les commissions régionales d’encadrement et d’appui pour les inscriptions sur les listes électorales  dans tout le pays multiplient des astuces pour atteindre les objectifs. A Douala Vème l’un des arrondissements phare de la ville capitale économique du Cameroun, les petits plats sont mis dans les grands pour que d’ici le 31 aout 2017, le maximum des camerounais de cette commune en âge de voter puisse avoir une carte électorale. Ici c’est un communiqué qui donne l’alerte : « le maire de la commune d’arrondissement de douala 5, sa majesté Gustave Ebanda informe ses aimables populations qu’il est organisé du 04 au 31 aout 2017, une dernière campagne d’intensification des inscriptions sur les listes électorales couplée de la distribution des cartes d’électeurs. »

Plus loin, le communiqué indique, « le maire invite par conséquent tous les retardataires ainsi que les jeunes en âge de voter à se rendre massivement dans leurs zones de résidence respectives suivant le calendrier de passage des équipes d’Elecam afin de se faire enregistrer ». Pour joindre l’utile à l’agréable ce  vendredi, 11 aout 2017 déjà la campagne d’intensification des inscriptions se fera à Sodikombo au niveau de l’école fanderole de 8hh30 à 16h.

Armand-Rodolphe Djaleu

Voici le programme des inscriptions dans cette commune:

À lire aussi:

DES MA60 A LA CAMEROON AUTO : UNE FEMANIA PERMANEN... Le Cameroun a la particularité dans le Neologisme. Hier on nous parlait de « axe lourd » pour parler des autoroutes, « échangeur simplifié »pour parle...
Cameroun : le Bucrep dément avoir lancé un recrute... L’information, qui avait fait le tour des médias la semaine dernière, a été démentie  dans un communiqué de la directrice de cette organisation. La...
Armand Okol à Cabral Libii: NUL N’EST 《UNANI... Tout est parti d'un petit paragraphe, et on a sorti les armes contre lui. Du petit pistolet au bazooka. Son crime, avoir réfléchi à haute voix, ce qu'...
Prix Marc-Vivien Foé 2017 : Benjamin Moukandjo par... L’Algérien de Montpellier, Ryad Boudebouz, le Camerounais de Lorient, Benjamain Moukandjo et l’Ivoirien de l’OGC Nice, Jean Michaël Seri, sont les t...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close