L’ancien premier ministre, chef traditionnel au Sud-Ouest, Inoni Ephraïm, traverse des moments difficiles actuellement à la prison centrale de Kondengui où il est incarcéré depuis 2012 dans le cadre du processus d’acquisition de l’avion présidentiel. Il a maigri, déprime, sourit très peu, n’a pas beaucoup d’amis. Il espère toujours une libération de Paul Biya. Selon nos sources, il reçoit régulièrement un journaliste qui lui fait miroiter une prochaine libération à qui il remet régulièrement d’importantes sommes d’argent.


Inoni Ephraïm avait pleuré le jour où il est entré à Kondengui le 16 mars 2012. Il avait été déshabillé par une femme qui l’aurait vu comme il est sorti du ventre de sa mère. Il ne s’est toujours pas remis de cette épisode. Malade, dépressif, le chef traditionnel du Sud-Ouest voit ses jours s’égrainer au quotidien.

In la page facebook  de Boris Bertolt

À lire aussi:

Cameroun: trois élèves écopent de 10 ans de prison... Fumosoh Ivo, Azah Levis et Afuh Nivelle avaient été reconnus coupables de non-dénonciation d’acte de terrorisme. Leur peine a été prononcée mercredi a...
Dieudonné ESSOMBA: L’ECONOMIE EST UNE SCIENCE DU C... L’Économie est une science de l’optimisation, c’est-à-dire, l’identification de la meilleure solution possible compte tenu du contexte et dans un inte...
13 ans après sa mort: Samuel Eto’o salut la ... Voici  13 ans qu’est mort Marc-Vivien Foé lors de la demi-finale de la Coupe des confédérations qui opposait le Cameroun à la Colombie. En ce moment a...
Gabon: l’atout maître du nouveau Premier ministre... Avec ses 28 ans passés dans les chancelleries, Franck Emmanuel Issoze Ngondet, le nouveau Premier ministre gabonais s’est souvent illustré sur le terr...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close