Le président gambien, Adama Barrow prend très au sérieux les capacités mystiques dont regorge son prédécesseur à la « State House ». Pour preuve, le tombeur de l’enfant de Kanilaï lors de présidentielle du mois de décembre 2016, n’ose toujours pas poser ses baluchons au niveau du luxueux Palais. Ceci, trois mois après sa prestation de serment à Dakar, la capitale du Sénégal voisin.

Un fait rarissime qui amènent nos confrères sénégalais d’actusen, à se poser la question à savoir si réellement le président Barrow ne nourri pas la crainte d’être atteint, mystiquement, par son prédécesseur, Yahya Jammeh.

En tout cas, plusieurs actions entreprises par Barrow depuis son arrivée poussent certains observateurs à répondre par l’affirmatif. En effet, il ressort d’un constat fait par nos confrères que le nouvel homme fort de Banjul ne semble pas avoir le moral nécessaire pour franchir les grilles de la «State House».

Selon des sources de Actusen.com, après avoir séjourné des mois dans un hôtel gambien, aux frais du contribuable, Adama Barrow a, finalement, regagné, il y a de cela quelques jours, la Résidence de la Vice-présidente, Fatumata Tambajang Jaalo. Et celle-ci, contrainte à vider les lieux, a filé les clés de sa maison de fonction au successeur de l’ancien dictateur. Pour l’heure, le président Barrow gouverne le pays depuis cette maison qui est un havre de paix non loin du Palais en « déminage » par les forces de Micega.

Autre fait corroborant les craintes du président gambien, ce dernier «ignore», à ce jour, l’avion de Commandement présidentiel de la Gambie. Adama Barrow effectue ses déplacements avec un jet privé affrété par les pairs africains. Le boycott de toutes ces choses laissées par le président Jammeh fait dire aux observateurs que le nouveau président gambien accorde beaucoup d’importance à la dimension mystique que beaucoup prêtent à l’enfant de kanilaï.

La Rédaction avec afrique360.com

s Commercial : commerciale@camersenat.info

Téléphone: (00237) 698117014

À lire aussi:

Zimbabwe set to print its own Dollars Zimbabwean authorities have affirmed that they are set to print their own version of the US dollar in order to ease a cash shortage in the country. T...
CAN 2017 : Une équipe de la crtv refoulée à la fro... Parti de Yaoundé avec cinq véhicules de l’entreprise pour rejoindre le Gabon afin de couvrir la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations qui déma...
MAFIA, SEXE, CORRUPTION, GUERRE DE CLANS A L’AMBAS... Ceci ne date pas d'aujourd'hui. Mais plutôt une enquête qui commence en fin 2011. Juste après la célébration du cinquantenaire, occasion pour laquelle...
Manifestations à Buéa: des étudiants réclament le ... Il s’agit de primes spéciales de 50 000 F par étudiant accordées par Paul Biya aux huit universités d’Etat, que les autorités académiques chercheraien...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close