Le championnat de football de première division a franchi sa 25e borne ce dimanche 6 aout 2017. Au stade de la réunification de Bépenda, l’unique rencontre de la journée qui a opposée les nassaras au club mythique de la capitale politique s’est soldée sur le score (1-0) en faveur du club de la capitale économique. A l’issu de la rencontre nous avons recueillis les impressions des coachs des deux formations.

 

Mbaynalsem V. Henri coach de l’union de Douala

(Première victoire du championnat de Mbaynlsem Henri…) Heuh… du championnat bien sûr,  sinon c’est quand même une deuxième victoire si on n’y ajoute le match de coupe. Là je suis bluffé sur  le groupe c’est que sa fait 4 matchs que ces gars jouent ils ne prennent pas de but. Ça c’est déjà quelque chose d’un peu positif. Je crois qu’on n’aurait dû faire mieux sur le plan offensif. Bon c’est le foot. On  n’attend les jeunes là où ils ne viennent pas toujours. Je crois que je suis fier quand même de cette victoire. Parce qu’il fallait cette victoire pour pouvoir booster un peu le moral de ces jeunes, parce qu’ils étaient déjà dans le doute.  Nous sommes toujours dans la course d’une place africaine. En ce moment dire que nous cherchons le maintien je crois que c’est trop tôt. Donc je crois que nous sommes encore à la course d’une place africaine.

Dieudonné Nké coach du Canon de Yaoundé.

Déçu peut être parce que nous avons perdu. Quand on regarde le match nous n’avons pas démérité. Bon vous savez un match de football c’est aussi des issus incertaines. Vous pouvez gagner comme vous pouvez perdre. Là nous avons perdu, nous allons nous remettre en cause pour  essayer d’avoir les lendemains meilleurs. (Coach mais perdre le classico Union-Canon est-ce que c’est la même chose que perdre un point sur un autre match ?) Le classico c’est 6 points ? Est-ce que le classico c’est 6 points ? Le classico c’est trois points. C’est un match comme tout le reste. Nous avons perdu. Tout ce que nous avons à faire c’est de nous remettre en cause et essayer d’avoir des lendemains meilleurs. Je crois que c’est le plus important. (Sur le plan tactique est ce que vous nourrissez quelques réglets ?) Non je ne nourris pas de regrets, je nourris peut être la naïveté de mes joueurs. Parce que là nous prenons un but sur corners. Parce qu’il y a un joueur qui n’est pas attentif. Bon c’est ça aussi les aléas du football donc on va faire avec. (Un mot sur les officiels…) Je n’ai rien à dire aux officiels. Je calme plus tôt mes joueurs, ils ont bien dirigé le match. Ils ont bien dirigé le match. Je n’ai rien dire. L’erreur est peut être  humaine. (Coach calculatrice en main c’est encore possible le maintien ?) Non à ce stade si on n’a pas besoin de la calculatrice. On se concentre. On voit venir les matchs on se concentre et on les joue pour  essayer de sortir de là où  nous sommes.

(Comment avez vous trouvez l’équipe de l’union de Douala ?) Bon c’est une équipe on n’a joué. Là ils ont eu un ballon qu’ils ont mis au fond. Moi je crois que c’est une équipe bien en place. Bon n’eut été la naïveté, je crois que les deux équipes  se seraient séparées à égalité. Bon on ne peut pas faire autrement. Bon ils ont gagné il faut seulement les féliciter.

                                                                                Propos recueillis par Rodrigue Djengoué

 

 

 

À lire aussi:

INSOLITE – Contacté par Harry Redknapp qui souhait... “Une carrière de footballeur, ça dure juste 10, 15 ans. Ce n’est qu’un travail. Oui, c’est un bon travail et je ne dis pas que je déteste le football,...
CAN 2016-2019 au Cameroun: Jovago donne le coup d’... Les responsables du site de réservation des hôtels en ligne en Afrique, s’inquiètent de la qualité des établissements hôteliers et du tour...
Canada : Un entraineur Français congédié en rai... Le Bissau-Guinéen Eder, Portugais de son état aurait-il fait plus de mal à la France que les terroristes de l’État Islamique ? Toujours est-il que le ...
Economie: Le Rwanda protège son marché local en ta... Le président du Rwanda Paul Kagamé a pris une décision tout à fait surprenante, il a multiplié par 10 les taxes sur les importations des vêtements et ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close