Les experts de la jeune multinationale présentent des opportunités liées à l’économie numérique du 19 au 21 mai 2016 à Douala.

Il est 16h. La salle de réunion de l’hôtel Akwa Palace, dans le centre commercial de la capitale économique camerounaise, fait progressivement le plein d’œuf. Martin Brochu, senior manager chez Beonpush International, finalise les derniers détails avant le lancement de la soirée. Emile Parfait Simb quant à lui, cause avec les participants à l’extérieur comme à l’intérieur de la salle de réunion. Les hôtesses de leur côté, se rassurent que les participants sont confortablement assis. Le décor est planté. « On va commencer à 18h », lance Martin Brochu.

La séance de travail débute alors à l’heure indiquée par les organisateurs dans une ambiance bon enfant. L’ordre du jour porte essentiellement sur « les opportunités liées à l’économie numérique ». Cette question fait justement vibrer le Cameroun tout entier. Rappelons que ce pays de la sous-région Afrique centrale embrasse l’économie numérique pour la toute première fois depuis son indépendance.

Faire de l’argent avec votre téléphone portable

La contribution de Beonpush occupe une place de choix dans le domaine numérique au Cameroun. Au début, les Camerounais avaient le sentiment que l’économie numérique n’était qu’une affaire de jeunes. Ils réalisent dorénavant que toutes les tranches d’âge sont invitées à s’arrimer à cette nouvelle technologie. En adoptant ce mode de fonctionnement dans leur quotidien, les chefs d’entreprises ont l’opportunité de fructifier leurs revenus financiers.

Dans le cadre du forum d’échange de Douala qui se tient du 19 au 21 mai 2016, il est question plus précisément, de permettre aux jeunes entrepreneurs Camerounais « d’apprendre à monter un  business modèle numérique et à générer des revenus dans ce domaine ». Pendant les trois jours, les participants sont outillés sur les enjeux de l’auto emploi comme vecteur de l’économie numérique. Martin Brochu et Emile Parfait Simb les sensibilisent également sur les cybers menaces, corollaires de la dématérialisation généralisée et de la révolution numérique, dans un contexte de globalisation des échanges.

Des téléphones Beonpush en gestation

Mise sur pied depuis plusieurs mois déjà, la société Beonpush compte lancer ses propres téléphones portables dans les prochains mois. La structure « ne cesse de rendre heureux tous ceux là qui ont pris le risque de l’accompagner dans sa politique de positionnement sur le marché du RTB mobile en très forte croissance dans les pays émergents d’Afrique et faire la promotion de l’économie numérique encore embryonnaire au Cameroun ».

Jules Keng Keng: camersenat.info

AVEC BEONPUSH, IL EST TEMPS DE SE FAIRE DE L’ARGENT AVEC VOTRE TÉLÉPHONE!
CONTACTS:
 Madame Bryndis DAVIDSDOTTIR

Ou Whatsapp: 003360138361


À lire aussi:

Pour la 2ème fois de l’année, le Cameroun relève s... Le chef de l’Etat camerounais a signé, le 13 août 2015, une ordonnance «modifiant et complétant certaines dispositions de la loi de finances...
Lom Pangar: Les enjeux économiques de la mise en e... La mise en eau partielle du barrage de Lom Pangar, décidée de commun accord entre le maitre d’ouvrage, le maître d’œuvre et l’entreprise de constructi...
Cameroun: Pierre Kaldadak, nouveau Dg de Campost L'annonce a été faite par le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng qui a déclaré officiellement mettre un terme à l'accor...
Cameroun-Douala : la capitale des ‘’offres d’emplo... Depuis quelques temps, il est devenu fréquent pour les habitants de la métropole économique de  voir ou d’observer dans les rues et places publics des...
loading...
Share.

About Author

Close