Le Président de la Cour suprême de Gambie, le Nigérian Emmanuel Fagbenle, a déclaré, hier, que « sa » juridiction était dans l’impossibilité de statuer sur le recours de l’APRC, le parti de Yahya Jammeh, déposé le 13 décembre dernier aux fins d’annulation des résultats du scrutin.

La haute juridiction gambienne a fait savoir qu’elle ne pourra siéger que si elle est au complet. Or, il se trouve qu’il n’y a actuellement qu’un juge sur sept. Les cinq Nigérians attendus et le Sierra-léonais ont prétexté un problème de calendrier pour ne pas se présenter.

Le Président de la Cour suprême a alors attendu pendant deux heures avant de signifier à l’avocat de Jammeh, Edward Gomez, le fait que le recours ne pourra être examiné qu’au mois de mai. L’avocat lui a fait part du fait que Jammeh maintenait sa plainte jusque-là. Une situation insolite qui en ajoute à la confusion dans ce pays.

Le président gambien a évité de mettre en place une Cour Suprême digne de ce nom, il en paie aujourd’hui les conséquences.

La Gambie ne disposant pas de juges assez expérimentés en la matière, le président Jammeh a pensé devoir « se ravitailler » au Nigéria et en Sierra Léone.

Mais, il n’existe pas entre ces pays et la Gambie un accord judiciaire qui aurait obligé les juges à se présenter à Banjul. Alors, compte tenu du contexte, ils ont préféré ne pas mettre les pieds dans un pays à haute tension.

Mieux, la Cedeao aurait demandé à ces magistrats d’éviter de s’ingérer dans cette affaire interne à la Gambie.

L’organisation sous régionale a ainsi coupé l’herbe sous les pieds de Jammeh afin de lui éviter de se prévaloir d’une quelconque légitimité tirée de la haute juridiction gambienne.

Ainsi, le président gambien n’aura même pas, comme Gbagbo, le prétexte d’une décision juridictionnelle pour se maintenir à la tête de son pays.

La Cour suprême argue qu’elle ne pourra pas statuer sur le recours avant plusieurs mois, ce qui, en soi, est une fin de non-recevoir et un camouflet pour un Président qui avait misé sur une décision de justice favorable.

A n’en pas douter, la Cedeao vient ainsi de remporter une bataille décisive contre Jammeh. Il fallait lui empêcher, vaille que vaille de tirer la couverture du droit de son côté et c’est réussi.

Reste maintenant à savoir quelle sera la nouvelle réaction du président battu. Va-t-il considérer qu’il va attendre le verdict prochain de la Cour suprême, pensant tenir là un moyen de ne pas abdiquer ? Va-t-il céder à la pression diplomatique en laissant le pouvoir sous certaines conditions, notamment de garantie d’immunité ? Va-t-il enfin, comme tout le monde le craint, continuer à confisquer le pouvoir au-delà du 18 janvier date de la fin de son mandat ?

C’est là l’équation gambienne pour laquelle personne n’a pour le moment de solution. Les Chefs d’Etats de la Cedeao continuent néanmoins les consultations pour une solution diplomatique à une épineuse question qui interpelle le monde entier.

En tout état de cause, l’appel lancé par le président de la Cour suprême, Emmanuel Fagbenle, semble être la solution de sagesse. Il a ainsi appelé « les parties au litige à le résoudre pacifiquement avant que la transition ne s’achève ».

Assane Samb, Rewmi.com

À lire aussi:

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième se... Le président gabonais Ali Bongo Ondimaba a prêté serment mardi pour un deuxième septennat, quatre jours après la validation de sa réélection par la Co...
Hip-Hop: Jovi sort son 3ème album « 16 wives », le 3ème album de Jovi est sorti hier, 16 février 2017. Deux ans après « Mboko God », le rappeur revient avec seize titres teintés d’humo...
Cameroun-Guinée Bissau : Christian Bassogog récomp... Élément moteur des lions indomptables ce mercredi soir face à la Guinée Bissau (2-1), Christian Bassogog qui s’est notamment montré très décisif sur l...
Affaire Fecafoot – Qualifications Mondial 20... Les Lions Indomptables du Cameroun prendront-ils part  à la première journée de la phase de poule du dernier tour éliminatoire de la Coupe du Monde FI...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close