A 9  jours de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2017), le sélectionneur José Antonio Camacho menace de démissionner si ses exigences ne sont pas respectées. Il exige de travailler avec la totalité de son staff espagnol. Ce que la Fédération de football du Gabon a refusé. Mercredi, le technicien espagnol a tout simplement boudé une conférence de presse avant de menacer de quitter le pays. Antonio Camacho a remplacé le Portugais Jorge Costa à la tête des Panthères. C’est sa première expérience de sélectionneur sur le continent. Parmi ses anciens employeurs figurent le Real Madrid, Séville, l’Espanyol et le Benfica. Camacho a connu une belle carrière de footballeur, l’ancien pied gauche a été sélectionné 81 fois par son pays et a fait plus de 440 apparitions pour le Real Madrid. Le Gabon organise à du 14 janvier au 5 février la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

La Rédaction

 

 

 

À lire aussi:

Gabon: l’atout maître du nouveau Premier ministre... Avec ses 28 ans passés dans les chancelleries, Franck Emmanuel Issoze Ngondet, le nouveau Premier ministre gabonais s’est souvent illustré sur le terr...
CAN : Kalou dédramatise l’absence d’Eto’o et Drogb... La 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations démarre le 14 janvier à Libreville, au Gabon. L’événement qui rassemble les 16 meilleures équipes du ...
Gabon: les médias ont jusqu’au 2 janvier 2017 pour... Au Gabon, le nouveau Code de la communication a une nouvelle fois été présenté ce 29 novembre 2016 à Libreville au cours d’une conférence de presse an...
Gabon : Deux militants de la société civile lance... Deux militants de la société civile, Marc Ona Essangui et le Français Laurent Duarte, viennent de lancer un appel au «boycott et au sabotage» de la CA...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close