La cérémonie de coupure du ruban symbolique a été présidée par le premier ministre, Chef du gouvernement Philemon Yang. C’était mardi dernier à Yaoundé.

Le public aussi nombreux à cette inauguration n’a pas manqué d’exprimer ses attentes vis-à-vis de ce nouveau centre sanitaire. « C’est une bonne initiative mais, nous souhaitons tout d’abord un accueil chaleureux, un service rapide et le reste viendra après », affirme Marthe, une citoyenne rencontrée sur les lieux. Ce dernier souhaite aussi beaucoup plus d’attention venant du personnel. Opérationnel depuis le 22 juin 2015, la nouvelle infrastructure a pour mission de secourir et stabiliser l’état du patient. C’est la première vocation des 267 personnels engagés dans ce centre pour sauver des vies. Selon le directeur du centre, Dr Louis Joss Bitang à Matock, cet infrastructure dispose d’un équipement de pointe et d’un personnel qualifié. Le centre des Urgences a été mis au service des patients depuis quelques mois. En attendant l’ouverture du prochain centre à Garoua, le personnel du centre de santé de Yaoundé rassure déjà le public sur la prise en charge de ses objectifs : les soins d’abord, et les moyens après.

Armand-Djaleu-Camersenat.info

À lire aussi:

Cameroun: la gendarmerie nationale neutralise cinq... Les concernés ont été interpellés dans la nuit du 03 au 04 février par le groupement polyvalent de la gendarmerie nationale. Un important stock d’arme...
Canada – Excusif : L’Ambassadeur Roger Milla risqu... S’il est de notoriété publique que les Camerounais ont une bonne côte de popularité au Canada due au fait de la bravoure de ses dignes Fils à l’Intern...
Douala: 26 year old woman found death with a chequ... The lifeless body of a woman in an advanced state of decomposition has been discovered and deposited at the Laquaintini hospital mortuary. The lady w...
Cameroun: 850 otages libérés des mailles de Boko H... Une opération lancée entre le 23 et 24 février dernier a permis de libérés des griffes de Boko Haram plus de 850 otages et la neutralisation de 92 d...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close