La cérémonie de coupure du ruban symbolique a été présidée par le premier ministre, Chef du gouvernement Philemon Yang. C’était mardi dernier à Yaoundé.

Le public aussi nombreux à cette inauguration n’a pas manqué d’exprimer ses attentes vis-à-vis de ce nouveau centre sanitaire. « C’est une bonne initiative mais, nous souhaitons tout d’abord un accueil chaleureux, un service rapide et le reste viendra après », affirme Marthe, une citoyenne rencontrée sur les lieux. Ce dernier souhaite aussi beaucoup plus d’attention venant du personnel. Opérationnel depuis le 22 juin 2015, la nouvelle infrastructure a pour mission de secourir et stabiliser l’état du patient. C’est la première vocation des 267 personnels engagés dans ce centre pour sauver des vies. Selon le directeur du centre, Dr Louis Joss Bitang à Matock, cet infrastructure dispose d’un équipement de pointe et d’un personnel qualifié. Le centre des Urgences a été mis au service des patients depuis quelques mois. En attendant l’ouverture du prochain centre à Garoua, le personnel du centre de santé de Yaoundé rassure déjà le public sur la prise en charge de ses objectifs : les soins d’abord, et les moyens après.

Armand-Djaleu-Camersenat.info

À lire aussi:

Cameroun-Nguetchewe: 06 personnes tuées ce matin d... Selon les sources sur place  à Nguetchewe,  dans le département du Mayo-Moskota, région septentrionale du Cameroun,  au moins 06 personnes  ont été tu...
Cameroun-Malades mentaux: Pourquoi ils errent dans... Ils sont de plus en plus nombreux, des personnes souffrantes de démence qui, sans encadrement, arpentent les rues de Yaoundé de jour comme de nuit. ...
Samuel Umtiti, pas intéressé par le Cameroun! Dans une interview accordée au Progrès, le Camerounais, champion du monde U20 avec l’équipe de France, réitère clairement son choix: le bleu-blanc-rou...
Urgent-Yaoundé, Des responsables de l’opposi...  Des membres du Cpp et du Mrc ont été interpelés ce vendredi matin dans la capitale politique. Voici le communique parvenu à notre rédaction à ce suje...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close