La cérémonie de coupure du ruban symbolique a été présidée par le premier ministre, Chef du gouvernement Philemon Yang. C’était mardi dernier à Yaoundé.

Le public aussi nombreux à cette inauguration n’a pas manqué d’exprimer ses attentes vis-à-vis de ce nouveau centre sanitaire. « C’est une bonne initiative mais, nous souhaitons tout d’abord un accueil chaleureux, un service rapide et le reste viendra après », affirme Marthe, une citoyenne rencontrée sur les lieux. Ce dernier souhaite aussi beaucoup plus d’attention venant du personnel. Opérationnel depuis le 22 juin 2015, la nouvelle infrastructure a pour mission de secourir et stabiliser l’état du patient. C’est la première vocation des 267 personnels engagés dans ce centre pour sauver des vies. Selon le directeur du centre, Dr Louis Joss Bitang à Matock, cet infrastructure dispose d’un équipement de pointe et d’un personnel qualifié. Le centre des Urgences a été mis au service des patients depuis quelques mois. En attendant l’ouverture du prochain centre à Garoua, le personnel du centre de santé de Yaoundé rassure déjà le public sur la prise en charge de ses objectifs : les soins d’abord, et les moyens après.

Armand-Djaleu-Camersenat.info

À lire aussi:

Cameroun: Des enseignants font planer la menace d&... Les syndicats des enseignants ont réitéré lundi, à l’occasion de la célébration de la 22è Journée internationale de l’Enseignant, leurs revendications...
Cameroun-Yaoundé:Le Centre des urgences asphyxié p...  Bien qu’affaibli par une dette de plus de 30 millions de F.Cfa, le Centre continue de recevoir de nombreux patients. Centre des urgences de Yaound...
Cameroun: Le gouvernement reste ferme quand ça l’a... Il arrive au gouvernement camerounais de taper du poing sur la table, notamment sur des questions qui, d’après lui, menacent l’équilibre ou le fonctio...
Voici le top 5 des capitales d’affaires africain... Le continent africain est devenu depuis ces 20 dernières années, un vaste chantier économique  à fort potentiel.Pendant longtemps les richesses de l’A...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close