Au nombre de cinq, les concernés ont été sanctionnés, lundi, pour fautes graves et manquement  à l’éthique professionnel.

Le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, a signé ce mercredi, 26 juillet, une série de décisions portant sur la suspension de cinq fonctionnaires relevant de son département ministériel. La liste des personnes concernées a été lue ce jour au journal de 13h du poste national. M. Yaouba Amadou, contrôleur des impôts en service au centre régional des impôts de l’Extrême-Nord, a ainsi été « suspendu à titre conservatoire » de toute activité, pour une période de quatre mois, pour faute grave et manquement à l’éthique professionnel. Il est mis à la disposition de la Direction des ressources humaines du Minfi.

Alamine Ousmane Mey a également décidé de relever Mme Eyinga Pelagie Blanche, cadre contractuel d’administration et receveur par intérim au centre divisionnaire des impôts de Sa’a. Il en est de même des inspecteurs d’impôt ainsi nommés : M. Ekouandjal Nkoul Yacinthe, receveur par intérim au centre divisionnaire des impôts de Bafia, et M. Zang Diderot Francis, assumant les mêmes responsabilités au centre divisionnaire des impôts de Ntui. Ils sont par ailleurs suspendus de toute activité au ministère des Finances, pour quatre mois, pour faute professionnelle grave portant atteinte à l’éthique et à la déontologie de la fonction publique.

Les textes rendus publiques ce jour ne fournissent aucune information sur la nature des torts posés Toutefois, ces fonctionnaires tout comme les contractuels d’administration, les agents décisionnaires et toute personne qui détient un mandat législatif, exécutif, administratif ou judiciaire (nommée ou élue) sont soumis à des obligations de servir et de se consacrer au service ; de désintéressement ; d’obéissance aux lois et normes ; de réserve ; de discrétion professionnelle, conformément aux dispositions du décret du 07 octobre 1994 portant statut général de la fonction publique.
La Rédaction avec le jounalducameroun

À lire aussi:

LA KARI DU JOUR Avec la Nouvelle Expression 
Cameroun-Gouvernance : La crise « anglophone » pou... Des délégations gouvernementales sillonnent le monde depuis quelques jours, pour expliquer la situation dans les zones « anglophones ». Mais le vérita...
Pourquoi il y a moins de célibataires chez les fem... Nous aimons comme nous mangeons, et nos kilos superflus sont souvent en lien avec nos difficultés à aimer et à être aimé. Extrait de "L'Amour et les k...
CAN 2016: liste des 27 arbitres sélectionnées avec... Jeanne Ekoumou (Cameroun) Maria Packuita Cynquela RIVET (Mauritius) Salma MUKANSANGA (Rwanda) Gladys LENGWE (Zambia) Lidya TAFESSE (Ethi...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close