La rencontre comptant pour la 14e journée du championnat de football de première division qui s’est disputée dimanche dernier dans la cuvette de Bépenda opposant la formation de l’union sportive de Douala(10e avec 16 points) à la formation de Bamboutos de Mbouda (9e avec 18 points) s’est soldée sur le score (2-1) en faveur du club local. Au terme de la rencontre, les capitaines et les coachs des deux équipes ont livré leur impression.

 

David Pierre Eto’o capitaine de l’Union de Douala

Ce qu’on peut retenir c’est que déjà sa a été un match très difficile. Puisqu’on marque deux buts au début du match et nous on croit après que c’est facile. Après on perd un ballon au milieu de terrain et  Bamboutos le récupère et puis il le met au fond. Après c’est (2-1). Vous savez Bamboutos avait beaucoup de supporters. Après ils sont montés en puissance mais on n’a su géré et on n’a gagné. (Est-ce que la victoire de cet après midi à un goût particulier ?) Oui sa un goût particulier parce que déjà on passe devant Bamboutos, on rentre avec 19 points. Jeudi on a un autre match contre coton sport où il faut prendre trois points. Il faut juste qu’on retrouve notre vraie place et on va se battre pour y être.

Joseph Diallo Siéwé coach de l’union de Douala

Bamboutos était un grand adversaire parce que c’est dans la douleur qu’on a terminé ce match. On n’a montré une fois de plus qu’on a grandi, qu’on a progressé par rapport à tout ce qu’on fait depuis le début de la saison. On a été mené on a mené (2-0) on n’a été rattrapé une fois à Yaoundé. On n’a mené (1-0) la dernière fois on n’a pu gagner. Parce que Bamboutos c’est les enfants ils ont grandit quoi… Notre problème était psychologique sur le plan mental. (Union est entrain de retrouver ses marques ?) Oui bien sûr il faut qu’on le fasse. On n’avait des problèmes mentaux. Les enfants il faut qu’ils acceptent qu’ils ont le potentiel pour mettre sa au service de l’équipe. Donc sans doute c’est entrain de nous faire progresser quoi. Tant mieux que sa nous fait terminer dans le lot. (Prochain match contre Coton Sport…) On le prépare psychologiquement, il faut qu’on repose l’organisme. On va le préparer tranquillement dans la semaine pour mieux faire qu’aujourd’hui déjà.

Manga Mbah capitaine de Bamboutos de Mbouda

(Vous avez réussi à marquer, sa va faire une différence pour vous dans un match qui était très difficile…) Oui, oui sa fait vraiment une différence parce que toute la semaine je me suis préparé à marquer. Aujourd’hui tout ce que j’ai pu préparer dans la semaine sa donné et c’est sa que j’ai pu réaliser aujourd’hui comme sa.

Joseph Atangana coach de Bamboutos de Mbouda

Oui très déçu vous savez c’est le sport, c’est le football et je crois que la victoire a choisi son camp aujourd’hui. Je peux le dire le meilleur n’a pas gagné parce que nous avons dominé territorialement tout ce match mais malheureusement on n’a pas trouvé le chemin des buts. Etait-ce dû à la précipitation ? Où alors parce qu’on était mené on n’avait l’envie à tout prix de revenir au score ? Il faut le dire, on n’est déçu. Mais je crois que dans l’ensemble les enfants il faut les encourager. Ils ont joué, ils ont produit du jeu, ils ont été à la hauteur, ils n’ont pas démérité. (A la 40e minute vous avez déjà deux remplacements dans votre défense qu’est-ce que sa veut dire ?) Oui mais vous avez compris. Vous avez compris tout de suite. Après les deux remplacements on n’a trouvé notre jeu. Il n’y a plus eu d’occasions de but du camp adverse. Donc c’était là les deux pièges qui nous causaient des problèmes.

On n’a vu juste et on n’a fait une correction. (Est-ce à dire que sa ne marche pas véritablement au niveau de l’attaque ? Parce qu’on a vu en deuxième mi-temps une nette domination de Bamboutos mais sa n’a pas produit au niveau des buts) Oui simplement il n’y a pas eu un respect des consignes au niveau des déplacements à la chute du ballon. Je crois qu’on va corriger sa davantage pour être beaucoup plus réaliste. (Vous manquez aussi un peu de réussite…) Oui sa aussi quand on perd un match c’est qu’on a manqué de réussite. On ne peut pas avoir tant d’occasions et ne même pas en marquer une. Sa veut dire que sérieusement il faut se poser des questions et travailler davantage là-dessus.

                                                          Propos recueillis par Rodrigue Djengoué

 

 

 

À lire aussi:

Watch Full Movie Geostorm (2017) Geostorm (2017) Duration 80 mins Genre Action. In Cinemas October 19, 2017 Language English. Country United States of America. ...
Officiel: le couple présidentiel de retour à Yaoun... Après près de 40 jours passés hors du  pays, Paul et Chantal Biya sont enfin de retour au Cameroun. L'information est rendue publique par la  cellule ...
Cameroun: Foot et société: Nathalie Nkoah: les der... Un coup du sort la met sur le chemin de l'ancien capitaine des Lions Indomptables, Samuel Eto'o. Comme tout homme normal, la star du ballon rond tombe...
Cameroun- Nécrologie: Adieu, Zacharie Noah ! L’ancien footballeur inhumé hier à Etoudi en présence de Gilbert Tsimi Evouna, représentant du chef de l’Etat. Zacharie Noah est parti pour l'éternit...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close