Dimanche dernier, des fidèles ont publiquement dénoncé la gestion autoritaire et l’affairisme de Mgr Joseph Atanga.

La sérénité de l’archidiocèse de Bertoua a été perturbée dimanche. Au lieu d’assister aux différents offices religieux habituels, des fidèles sont allés manifester leur colère à la Cathédrale Sainte-famille de Bertoua. Il a fallu l’intervention d’une vingtaine de policiers pour contenir ces chrétiens en colère. Ils dénoncent l’autorité et l’affairisme de Mgr Jospeh Atanga, l’archevêque.

Outre une gestion autoritaire, les chrétiens reprochent à Mgr Atanga, « la clochardisation des prêtres, les détournements de fonds et autres biens de l’Eglise », explique le quotidien Le Jour de ce lundi 31 juillet. Ces griefs figurent, d’après le journal, dans une lettre de dénonciation des fidèles datant du 20 juin 2017. Mgr Atanga est, par ailleurs, accusé, avec la complicité de la coordonnatrice économique de l’archevêché, d’avoir créé une crise au sein de l’institution, de prendre des décisions unilatérales, d’accaparer des terres, etc.

« L’archevêque est là pour s’enrichir, faire ses affaires, il est venu ici pour tuer la foi des fidèles car la pastorale n’est pas sa préoccupation », a déclaré un fidèle interrogé par le journal. Le Jour a également fait réagir des prêtres sous anonymat. Ceux-ci s’insurgent contre le manque de considération de leur archevêque qui, d’après eux, leur impose un loyer, alors qu’ils occupent le presbytère. En plus, en cas de maladie, ils se soignent à leurs frais.

Mgr Atanga, lui, y voit des manœuvres motivées par des clivages purement ethniques. « L’archidiocèse de Bertoua se porte bien. Je n’ai pas de problème avec mes prêtres, mais ce sont les élites de la région qui réclament un évêque de la région », a-t-il déclaré dans Le Jour.

Rendu célèbre après la diffusion d’un reportage réalisé par un média français sur la pédophilie dans l’Eglise catholique, Mgr Atanga fait de nouveau face à une crise.

À lire aussi:

Cameroun – France – Show Biz: Mani ... Chantal Ayissi Photo: (c) Archives L’information est désormais officielle. L’artiste Chantal Ayissi comparaîtra à la 18ème chambre d...
Déraillement: l’émissaire de Bollore met en ... "Une vitesse excessive a joué un rôle dans le déraillement d'un train bondé au Cameroun qui a fait 76  morts et plus de 400 blessés vendredi dernier à...
Mgr Jean-Marie Benoît BALA, du couffin à la cathèd... Un film documentaire de 52 minutes qui retrace la vie de cet homme de Dieu au parcours exceptionnel, qui a voué toute sa vie au service de l'église et...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close