Voici le communiqué parvenu à notre rédaction.
COMMUNIQUE DE PRESSE
Nous suivons depuis cinq mois l’arrestation de deux compatriotes M. David EBOUTOU et M. Patrick SAPACK, ce dernier candidat du parti PURS, (Peuple Uni pour la Rénovation Sociale), aux élections présidentielles de 2011 au Cameroun. Nous avons pris connaissance d’une arrestation abusive intervenue dans le cadre de l’exercice de sa fonction en tant que Consultant en Communication sur la chaîne de télévision VISION 4. Au vu des preuves et déroulements fallacieux d’un procès qui ne suit depuis le début aucune procédure légale, nous considérons que cet emprisonnement n’est autre qu’un pur et simple abus de droit. Nous n’avons jusqu’à cette date aucune franche charge retenue contre ces deux citoyens camerounais si ce n’est une condamnation abusive et hors de sens.
En considérant que cette arrestation et les conditions dans lesquelles elle fut faite ne respecte aucunement les procédures, que les chefs d’accusation restent inexistantes à ce jour, nous concluons que ce problème n’est point de droit commun mais simplement politique. A cet effet Nous membres et Responsables du PURS exigeons et ce sans délai que : Les juridictions compétentes dans la prise en charge de ce dossier fassent leur travail en toute responsabilité, M. Patrick SAPACK, et M. David EBOUTOU soient purement, simplement libérés, dédommagés et remis dans leurs droits.
Fait à Douala le 25 Novembre 2016.
 Une correspondance de la cellule de communication du Purs

À lire aussi:

Le sexe avec les robots, ça pourrait commencer dès... Une société veut lancer la première "poupée sexuelle" avec une intelligence artificielle. D'ici là, les spécialistes parlent déjà de sexe à distance. ...
A Bruxelles, une cérémonie d’hommage aux victimes ... La tragédie qui a frappé notre peuple le 21 octobre dernier ne peut laisser personne indifférent. Nous nous associons au sentiment général d'empathie ...
CAMEROUN-LIBERATION DU MAIRE DE LAGDO : LE DEMENTI Le gouverneur de l’Est a démenti cet après-midi, à la radio nationale, la libération du maire de Lagdo Mama Abakaï et des autres otages enlevés en mar...
LA FRAPPE POLITIQUE: (SUJET DE PHILOSOPHIE POLITIQ... Le candidat fera une lecture attentive de cet extrait pour en tirer, en quelques lignes, les leçons sur les mœurs politiques camerounaises. CONFÉ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close