Les images d’une demeure des mille et une nuits, attribuée à l’ancien directeur général du Budget, Antoine Félix Samba, provoquent un buzz sur la toile depuis hier mardi.

Les internautes s’indignent du luxe ostentatoire des lieux. Les réseaux sociaux tiennent entre leurs dents une nouvelle proie. Il s’agit d’une demeure féerique attribuée à l’ancien directeur général du Budget du ministère des Finances. Antoine Félix Samba occupe actuellement les fonctions d’inspecteur général dans le même ministère. Mais ce ne sont pas ses nouvelles fonctions qui en font la coqueluche du web, mais le château des mille et une nuit qu’un photographe manifestement amateur a capté en plusieurs images et dans une vidéo qui a déjà fait plusieurs fois le tour de la toile.

On y voit une résidence constituée de duplex successifs surmontés de toit de dôme et reliés entre eux par des passerelles suspendues. Le maître des lieux n’en a pas fini puisque la résidence est en travaux d’extension sur une des vidéos postées. Le tout baigne dans un luxe ostentatoire, avec une récurrence du marbre, des dorures, du bois précieux, le staff, de la vitrerie et du fer forgé. Le maître des céans a un goût affiché pour la déco, avec une toile représentant la sainte cène, où Jésus et ses apôtres prennent le dernier repas avant la passion du Christ.

Dans une autre vidéo, des véhicules de luxe sont passés en revue. Le propriétaire est aussi friand de statues d’art. Un masque bamiléké est reconnaissable parmi tant d’autres, des lions et des déesses sont figés dans le marbre de l’éternité dans cet environnement qui transpire le faste. Sur une des photos postées apparaît une piscine, ultime embellissement d’une demeure qui n’a rien à envier aux châteaux des émirs qataris présentés dans des documentaires consacrés aux milliardaires. Sauf que, cette fois, le domaine en question est situé au Cameroun, au quartier Nkolondom, sur le flanc d’une des sept collines de Yaoundé. Selon nos informations, la concession montrée sur les photos et vidéos publiées appartient effectivement à l’actuel inspecteur général du ministère des Finances, Antoine Felix Samba.

En effet, peu avant 7h hier mardi 18 avril au matin, sans qu’on puisse identifier la source originelle du post, les forums whatsapp et le fil d’actualité Facebook ont été saturés d’images et vidéos de cet empire foncier attribué à l’ancien directeur général du Budget du ministère des Finances. Ces images ont fait l’effet d’une bombe et se sont répandues comme une traînée de poudre. Les influenceurs et bloggeurs s’étant emparés du sujet, tout est allé très vite. Deux facteurs ont accéléré le buzz : le contexte de grève des médecins pour revendications salariales, après les enseignants dont certains n’ont pas reçu leur salaire depuis leur sortie de l’école normale il y a quatre ans.

Et le contraste explosif entre le statut de fonctionnaire du propriétaire des lieux et le luxe impressionnant de la concession. C’est donc évidemment que les réactions enregistrées dans les différentes plateformes de discussion s’indignent d’une telle richesse. Extraits : « C’est Versailles ou bien. C’est juste scandaleux » ; « La maison hors du commun construite par un fonctionnaire au Cameroun » ; « Mon dieu, les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent davantage. Paradoxe du Cameroun. Causes : Mal gouvernance, redistribution inéquitable des richesses, laxisme de nos dirigeants et peur de la population »… Il n’y a pas que des posts d’indignation : « Antoine Samba avant d’être Directeur général du Budget au Minfi était à la tête d’une grosse entreprise privée dont il est actionnaire à hauteur de 62%, il a été pendant longtemps actionnaire dans 2 compagnies aériennes au Gabon. Aujourd’hui, il est le premier producteur du cacao au Cameroun », défend un internaute sur sa page Facebook, avant de soupçonner des attaques tribalistes contre ce fils de la Haute-Sanaga. En réalité, le buzz ne fait que commencer dans ce feuilleton qui a déjà suscité de milliers de réactions, de partages et de commentaires sur les réseaux sociaux.

La Rédaction avec le quotidien de l’économie

À lire aussi:

Cameroun – Redressement fiscal : Des militants RDP... Les opérations de renouvellement des bureaux des organes de base du RDPC dans la section Bénoué-Nord jouent les prolongations dans les services de la ...
Entrepreneuriat : voici les 5 camerounais du class... Dans son étude annuelle, l’institut Choiseul basé à Paris a élaboré un classement de jeunes leaders économiques Africains influents et qui jouent un r...
Hommage: Josiane Kouagheu, une plume dorée Ce matin, elle m’a rappelé au téléphone que : « tout le monde est une étoile ». Mais des étoiles qui brillent comme elle, on n’en trouve rarement dans...
Can 2017: Le Cameroun remporte le choc des fauves La CAN se termine pour les Lions de la Teranga. Le Sénégal est éliminé. Le Cameroun passe en demi-finales après avoir réussi 5 tirs aux buts con...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close