33.000 smartphones et 105 voitures sont entre autres, les besoins matériels de cette opération d’envergure nationale.

Le budget du 4e recensement général de la population et de l’habitat (Rgph) du Cameroun est évalué à 28 milliards de francs CFA. L’information dévoilée par le Bureau central des recensements et des études de la population (Bucrep) intervient alors que la phase opérationnelle de ce recensement est annoncée pour la fin de cette année.

Dans le communiqué de presse rendu public à la fin de la 2ème session ordinaire du Conseil National du 4e recensement de la population, on peut découvrir les détails financiers de cette opération dont l’objectif est de « rendre disponible les informations statistiques actuelles et pertinentes, les caractéristiques socio-économiques, culturelles de la population vivant au Cameroun».

On note alors que le 4e recensement de la population nécessitera entre autres, 33.000 smartphones, 105 voitures, un serveur, des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables, des récepteurs GPS, ainsi qu’un besoin humain de 32.000 agents temporaires. A cet effet, 35 pick-up double cabine ont été acquis par la coordination nationale du Rgph et 450 agents topographes sont déjà mobilisés.

On apprend également qu’au 28 juillet dernier, la phase préparatoire était achevée à 65% en moyenne sur l’ensemble du territoire national. Cette phase comprend, les travaux préparatoires, la cartographie censitaire et le recensement pilote.

En rappel, l’organisation du 4e recensement général de la population a été décidée par décret présidentiel le 15 septembre 2015. Il est organisé et réalisé par le ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (Minepat) et le ministre Louis Paul Motaze est le président du Conseil national de ce recensement.

Contrairement aux précédents, le 4e recensement général connaitra l’apport du numérique (utilisation des smartphones pour la collecte digitalisée des données sur la population et l’habitat), cumulé à un programme d’assurance qualité avec pour souci majeur, davantage de célérité, de fiabilité et de crédibilité au niveau des résultats.

La Rédaction avec le journalducameroun

À lire aussi:

CAN-2017 – Gabon-Cameroun: la pression monte... "La pression pèse sur tout le monde, pas seulement sur le Gabon", répète son coach espagnol José Antonio Camacho. A d'autres: le pays-organisate...
Révélation: Pourquoi le sport ne nous fait pas mai... Oui, l'exercice physique est indispensable pour notre santé, un fait indéniable. Mais faire du sport, aboutit-il nécessairement à une perte de poids? ...
Cameroun : Issa Hamza se dit frustré L’ancien champion du monde de boxe n’a pas reçu l’appui des autorités camerounaises pour concrétiser son projet consacré aux jeunes de son pays. ...
Canada-Terrorisme: Attentat de Québec : « Nous n’a... Les messages d'amour, d'espoir et de solidarité ont retenti lundi soir lors d'une veillée à la chandelle organisée à Québec en hommage aux victimes ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close