L’ancien champion du monde de boxe n’a pas reçu l’appui des autorités camerounaises pour concrétiser son projet consacré aux jeunes de son pays.

Issa Hamza, autrefois adulé a dû être bien surpris de la froideur des autorités administratives camerounaises. En effet, l’ancien champion du monde des poids welters WBF et UBO, pas pu rencontrer le ministre des Sports et de l’Education physique. Lui qui pensait n’avoir qu’à se présenter pour rencontrer le Minsep s’est vu renvoyer au courrier (comme tout le monde) pour solliciter une audience. Jusque-là, tout allait bien. C’est après un mois sans nouvelles que l’ancien champion s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas compter sur les autorités camerounaises pour mener à bien son projet.

En effet, Issa Hamza est venu récemment au Cameroun pour concrétiser son projet de « boxe éducative » destiné aux jeunes. Les journées portes ouvertes devaient avoir lieu le week-end dernier au Palais des sports de Yaoundé comme préalablement annoncé. Seulement, sans appui, l’ancien champion de boxe n’a pas obtenu le Palais des sports pour tenir son événement. Il a dû se rabattre sur un terrain vague au quartier Emana pour encadrer les jeunes garçons et filles intéressés par le programme, rapporte le quotidien Le Jour.

Sous le couvert de son association « Hamza graine de boxeur », l’ancien champion a pour ambition de faire de ce concept un programme itinérant, qui sillonne les quartiers du Cameroun. Pour cela, l’athlète espère compter sur l’appui du couple présidentiel. Pour cette édition, plus de 200 jeunes âgés de 6 à 15 ans ont participé au programme.

En 2007, Issa Hamza a été porté en triomphe par le peuple camerounais après avoir remporté la ceinture mondiale WBF de la catégorie des poids welters. A 29 ans, l’athlète camerounais avait battu aux points l’Uruguayen Ruben Francisco Silva Diaz. Un combat en 12 rounds intenses et au terme duquel les trois juges français, belge et sud-africain ont donné un verdict sans appel, 118-109, 118-109 et 118 à 110.

La Rédaction

À lire aussi:

La voix de la Diaspora – Invité: Gilbert Tchoukoue... Gilbert Tchoukouegno, chef d'entreprise La voix de la Diaspora est une émission produite par www.camersenat.info qui donne la parole aux inv...
Tchad : « Boko Haram est décapité », l’affirmation...   Lors d'un point de presse mardi soir à N’Djamena, Idriss Déby Itno a déclaré que Boko Haram était décapité, promettant de terminer la guerre cont...
Vincent Sosthene Fouda: “L’élection présiden... L’élection présidentielle en France ne laisse personne indifférent surtout dans un pays comme le nôtre où l’audace est synonyme de mort. Face au risqu...
Cameroun : 600 milliards de francs Cfa c’est... Le Cameroun aura besoin d’investissements pour un montant d’environ 600 milliards de francs Cfa, afin de financer son plan national de développement d...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close