Le long métrage réalisé par Thierry Ntamack est dédié aux forces armées du Cameroun engagées dans la guerre contre Boko Haram.

Après l’histoire d’amour tumultueuse relatée dans «Le blanc d’Eyanga II», le réalisateur Thiery Ntamack change de cap et présente «La patrie d’abord !!!», le premier film de guerre camerounais. Lequel a été tourné dans plusieurs villes du pays, notamment Kribi, Lolabe près de Campo, Marienberg près d’Edéa et Yaoundé.  La projection du long métrage consacré aux forces de défenses camerounaises engagées au front contre Boko Haram est annoncée d’ici la fin du mois de juillet au Palais des congrès de Yaoundé.

Pour le réalisateur, il s’agit de mettre en exergue la «bravoure», la «loyauté» de ces soldats qui laissent leur vie familiale et s’en vont en guerre. L’intrigue de «La patrie d’abord !!! » repose sur le dilemme d’un soldat, tiraillé entre l’envie de profiter de la chaleur de son foyer avec son épouse et son enfant et ses obligations à la patrie qui le pressent de partir.  Pour cet autre métrage, Thierry Ntamack s’est entouré de quelques acteurs qui l’avaient déjà accompagner dans ses précédentes aventures cinématographiques. Ce sont Lucie Memba qui avait joué le rôle de la copine de Mola dans «Le blanc d’Eyenga II» et le rappeur Tony Nobody.
La Rédaction avec le JDC

À lire aussi:

Gers : un prêtre en garde à vue pour le viol dR... Le père Édouard, curé béninois âgé d'une cinquantaine d'années, a été "déchargé de toute fonction pastorale", a précisé l'archevêque d'Auch. Un c...
Gambie : 12 ambassadeurs limogés pour avoir réclam...   Selon des sources du ministère des Affaires étrangères 12  ambassadeurs gambiens ont été limogés par le chef de l’État Yahya Jammeh, qu’ils avaient ...
Cameroun: La police veut intensifier la vidéo-surv... La police camerounaise annonce l’extension de son programme de vidéo-surveillance  à tous les chefs-lieux des régions du Cameroun d’ici à la fin du pr...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close