Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a publié un communiqué le 06 avril dernier. «La qualité d’encadreur des pèlerins musulmans a été retirée aux personnes ci-après, pour manquements graves aux prescriptions de la Commission nationale du Hadj », apprend-il à la communauté musulmane. Six encadreurs ont été suspendus. Ce sont Malloum Hassana (Adamaoua), Boulana Mataba (Extrême-nord), Boubakari Oumarou Biri (Extrêm-nord), Mamoudou Iyaboro (Nord), Abakar Souleymanou (Nord) et Sanda Oumarou (Ouest). René Emmanuel Sadi recommande par ailleurs aux candidats au Hadj d’être vigilants et leur fait savoir que la liste des encadreurs dûment enregistrés est disponible dans ses services.

La Rédaction

À lire aussi:

Cameroun: Bruno Deffo préconise le Mécanisme Trans...                   Douala, le 26 Novembre 2015   Le MODECNA réagit à la suite de la publication du Rapport 2013 de la CONAC A la lecture du récent...
Barrage de Mékin: le test préalable à la mise en s... La mise en service du barrage de Mékin - situé dans l'arrondissement de Meyomessala, département du Dja et Lobo, région du Sud - est bloquée par un ph...
Urgent: Débordo DJ victime d’un grave accide... Un accident de la route se serait produit ce samedi  sur l'axe Abidjan -Yamoussokro dans lequel l'artiste DJ Debordo aurait été urgemment conduit ...
LA PÉDÉRASTIE SECTAIRE, LE MAL DU CAMEROUN Un jeune homme d’une quarantaine d’années, vient d’être enterré à Yaoundé. Nous l’appellerons T. Un de plus, un de trop. De quoi souffrait-il ? Des ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close