Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a publié un communiqué le 06 avril dernier. «La qualité d’encadreur des pèlerins musulmans a été retirée aux personnes ci-après, pour manquements graves aux prescriptions de la Commission nationale du Hadj », apprend-il à la communauté musulmane. Six encadreurs ont été suspendus. Ce sont Malloum Hassana (Adamaoua), Boulana Mataba (Extrême-nord), Boubakari Oumarou Biri (Extrêm-nord), Mamoudou Iyaboro (Nord), Abakar Souleymanou (Nord) et Sanda Oumarou (Ouest). René Emmanuel Sadi recommande par ailleurs aux candidats au Hadj d’être vigilants et leur fait savoir que la liste des encadreurs dûment enregistrés est disponible dans ses services.

La Rédaction

À lire aussi:

Exclusif : les raisons pour lesquelles Yaya Jammeh... Depuis la Guinée Équatoriale où il a choisi de s’exiler, Jammeh n’a aucune envie de vivre une vie de retraité, pire encore, il n’a toujours pas digér...
Le Crédit mutuel du Cameroun mis sous administrati... Le Crédit mutuel du Cameroun, un établissement de microfinance (EMF) de première catégorie en proie à une profonde crise structurelle, a été mis sous ...
Nathalie koah dans le Top 15 des femmes africaines... Nathalie koah dans le Top 15 des femmes africaines de moins de 28 ans les plus riches en 2016 Nathalie koah dans le Top 15 des femmes africaines de m...
Cameroun : solidarité: la Russie offre 99 conteneu...   Le ministre camerounais de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, René Emmanuel Sadi, a réceptionné le 13 août 2015 à Do...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close