Le chef de l’Etat camerounais présidera la cérémonie de sortie des 183 élèves officiers parmi lesquels se trouvent cinq Gabonais et un Malien.

La cérémonie de sortie, dite de «triomphe», de la cuvée 2017 de l’École militaire interarmées (EMIA) devrait se tenir vendredi, 21 avril, sous la présidence du chef de l’Etat camerounais Paul Biya. L’information est relayée par le Quotidien Le Jour, dans son édition du mardi 18 avril 2017.

Ladite cérémonie vient sanctionner une formation à laquelle se sont pliés 183 élèves officiers – au nombre desquels 100 élèves du tronc A, 18 sous-officiers du tronc B et 65 diplômés du supérieur –  depuis le 04 novembre 2013.

A leur sortie vendredi, ces élèves obtiendront les grades de sous-lieutenant, avec une possibilité d’être directement lieutenant pour ceux ayant intégré l’EMIA avec des diplômes de l’enseignement supérieur.

Leur formation a été centrée sur trois axes que sont le volet militaire, les cours qui donne lieu à la formation académique, formation au comportement militaire. Elle vise à les aider à développer le sens du discernement dans des situations complexes, la capacité à décider dans l’incertitude et à agir dans l’adversité. Objectif : faire d’eux des chefs de section accomplis.

La Rédaction

À lire aussi:

L'”opposant historique” Tshisekedi est... Etienne Tshisekedi est décédé mercredi 1er février 2017, à Bruxelles, à l'âge de 84 ans. Les partisans les plus fidèles de cet homme considéré par le...
Monde-Distinction: Le Prix nobel d’économie ... Le Nobel d'économie a été attribué ce lundi 10 octobre à deux théoriciens du contrat, l'Américano-Britannique Oliver Hart et le Finlandais Bengt Holms...
Amadou Gbon Coulibaly : le nouveau Premier ministr... 24 heures après la démission de l’ex-premier ministre, Daniel Kablan Duncan, son successeur est connu. Ce mardi 10 janvier, le Chef de l’Etat Alassa...
Nigeria : le chef de l’armée échappe à une e... Le nouveau chef de l'armée nigériane, le Général Tukur Buratai a échappé à une embuscade que lui avait tendue, samedi, Boko Haram au moment où il se r...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close