Le militant et conseiller municipal du Social Democratic Front (SDF) principal parti d’opposition, lors d’une sortie médiatique dans un contexte marqué par les appels à candidature du président sortant a clairement exprimé son rejet de la candidature du chef de l’État au prochain scrutin présidentiel.

A cet effet il compte réunir des signatures dans une pétition qui sera remise au gouverneur de la région du littoral appelant le chef suprême des armées à ne pas se représenter en 2018. Dans un entretien accordé à nos confrères de radio Équinoxe, il évoque ses motivations.

Nous pensons que le président a beaucoup travaillé. Trente deux ans durant et avant même d’être président de la république, il a été premier ministre. Et comme tout le monde sait, il a été haut fonctionnaire. Nous pensons que après avoir effectué un si long parcours et âgé de 83 ans maintenant, il est tout à fait raisonnable de trouver qu’on n’est dans une espèce de folie, de voir que des gens normaux dans un parti qui est sensé s’être constitué pour gérer le pays, qu’il n’y ait personne d’autre au sein de la famille politique du RDPC pour envisager de continuer le travail que le président Biya est supposé avoir effectué à leur gout qui serait un bon travail. Il est supposé avoir effectué 32 ans durant.

Nous pensons que, autant on peut demander à tous les hauts fonctionnaires de ce pays de prendre leur retraite après 30 ans de service, autant il est logique de demander au Président de la  République qui est fort âgé, qui est au crépuscule de sa vie, de prendre la retraite eu égard à la haute charge que représente la fonction présidentielle. On ne peut pas considérer que quelqu’un qui a déjà 83 ans qui a exercé 32 ans durant est plus à même d’exercer encore de lourdes charges, des charges de plus en plus lourde étant entendu que plus le pays prend de l’âge plus la population du pays augmente plus les fonctions présidentielles sont difficiles à exercer .Vous voyez bien que diriger un gouvernement de 60 personnes pour quelqu’un qui a 83 ans, et qui va avoir en 2018 quatre vingt cinq ans ou 86 ans ce serait une espèce de folie.

Je ne connais aucune personne sensée qui peut aller demander à quelqu’un de 83 ans de porter de si lourdes charges.

Décrypté par Rodrigue Djengoué: camersenat.info

À lire aussi:

Révélation : Mebara souhaite-t-il l’arrestation de... Dans une lettre ouverte adressée à Issa Tchiroma Bakary l’actuel Mincom au Cameron, Jean Marie Atangana Mebara, le pensionnaire de la prison centrale ...
Cameroun – Présidentielle 2018 : Laurent Esso mobi... Pour l’élite politique et ministre d’État, ministre de la Justice garde des Sceaux, ce sera l’occasion de dévoiler la position des militants du Rdpc d...
Cameroun: Paul Biya créé une commission pour promo... Une Commission en charge des questions de bilinguisme et de multiculturalisme au Cameroun vient d’être créée selon un décret du chef de l’Etat, Paul B...
Nkurunziza pour “un dialogue inclusif” Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est engagé à ouvrir un "dialogue inclusif" avec l'opposition, a indiqué le secrétaire général des Nations u...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close