La victoire d’Emmanuel Macron ne fait pas l’unanimité dans la diaspora camerounaise.  L’écrivaine française Calixte Belaya, d’origine camerounaise, ne supporte pas Emmanuel Macron ni son programme de société. Pour elle, le jeune de 39 ans n’est qu’une figurine sur la scène politique française.

Son favori même “si elle n’est pas sa tasse de thé” pour diriger la France était Marine Le Pen qui a perdu lamentablement cette élection. Elle était loin derrière Emmanuel Macron. Les français ont plutôt choisi la marionnette. Hélas! Un coup dur pour l’écrivaine française d’origine camerounaise qui ne cesse de le débiner sur sa page facebook.

Selon elle, Emmanuel Macron est le fils prodige de la branche la plus radicale du nouvel ordre mondial !Certaines langues vont jusqu’à dire, la pyramide du Louvre, le lieu que le président élu de la France a choisi pour prononcer son discours le 7 mai, n’était pas un hasard. Le Louvre serai un symbole des Illuminatis.

Y-a-t-il de quoi s’en inquiéter ? Apparemment oui, si l’on s’en tient à ce que la camerounaise a publié sur sa page Facebook. « Macron a annoncé lors du débat qu’il fera la guerre à l’Afrique notamment dans le sahel ! Le Pen a annoncé son intention de combattre les binationaux. Qui est le moindre mal ?”, at-elle déclaré.

Des rumeurs ont aussi circulé sur l’homosexualité de Macron. La Camerounaise n’a rien à foutre de sa sexualité, c’est plutôt sa personne qui la préoccupe. “On s’en fout de sa sexualité ; ce que je n’aime pas c’est le psychopathe qui sommeille en lui », s’alarme –t-elle.

“Macron serait-il le plus grand braqueur du siècle ? Le type à 15 ans a braqué un vieillard et lui a volé sa femme de 40 ans. Il a braqué la gauche ; il a braqué la droite. Il a promis de braquer les africains avec la bénédiction de certains ! Il a promis de braquer les travailleurs avec la bénédiction de certains travailleurs ! Il va prendre à chacun ce qu’il a de plus cher ! Génie ou satanisme ?”, l’écrivaine

«Je vote blanc !!!!! Pour la première fois ! », S’est exclamé Calixte Beyala à la veille de l’élection du 7 mai. Mais elle n’en reste pas là malgré la victoire du candidat d’En marche !, elle signe et persiste Emmanuel Macron est « un président élu avec moins de 30% du corps électoral. Le Président le plus mal élu dans l’histoire de la Vème République…

25% d’abstentionnistes ; 12% de bulletins blancs… Ce qui fait 37% du corps électoral… Du jamais vu dans l’histoire de la République Française depuis… Et si on y ajoute les 35 % de Lepenistes, nous en sommes à 72% du corps électoral qui n’ont pas voté pour Macron.! Malgré le matraquage médiatique, peu de français ont paniqué ; la plupart est restée droite dans ses bottes. Les intellectuels ont tous déclaré s’abstenir… Et cela s’est ressenti… Macron est président… Déjà détesté par une grosse majorité de français… Il a déclaré qu’il va gouverner par ordonnances puisqu’il n’aura pas de majorité.

Son avis n’est pas partagé par son concitoyen Eugène Ébodé. Ce dernier, visiblement un pro-Macron, dans une lettre adressée au président élu de France, le félicite pour sa victoire. « Que cinq cent mille grâces vous soient rendues, M. le Président, pour avoir remporté avec 66,06 % de suffrages une élection présidentielle à nulle autre pareille. Elle a montré combien le pays était polyfracturé et combien les forces millénaristes et nihilistes, coalisées aux courants véhéments, antirépublicains et haineux, souhaitent qu’il s’enfonce dans le chaos, la tourbe et le nauséeux », peut-on lire dans son courrier.

Mais le Camerounais, anti-Fn, met tout de même en garde Emmanuel MAcron, le plus jeune président de l’histoire de la France contre les maux qui minent la société qu’il a énuméré en dix plaies ; notamment le chômage de masse, la moralisation de la vie publique, la question de la laïcité, l’éducation, la lepénisation des esprits qui ronge la société française, la ruralité jugée ridicule par le microcosme parisien, le discrédit de la presse et les pratiques attentatoires à la liberté d’informer, la paupérisation gagne les artistes, les écrivains et les métiers du spectacle, La régénération de l’Europe, une question fondamentale et l’environnement.

La Rédaction avec cameroonWeb.com

À lire aussi:

DANS LA NASSE DES MUTINS, OUATTARA DEMANDE LE SECO... Le 17 janvier 2017, les mutins ivoiriens étaient devant les banques telles des bêtes à l'affût d'une proie tombée du ciel. Quelques instants après, il...
Palais de l’Unité: les ambassadeurs d’Israël et de... Les diplomates Ran Gidor et Stéphane Doppagne sont venus présenter leurs lettres de créances au chef de l’Etat camerounais. Le président de la Répub...
Cameroun-affaire de la journaliste déshabillée : C... Dans un entretien accordé à nos confrères de radio Balafon, la chef de chaine de Sweet FM revient sur les circonstances de l’humiliation subie par sa ...
Gabon: l’atout maître du nouveau Premier ministre... Avec ses 28 ans passés dans les chancelleries, Franck Emmanuel Issoze Ngondet, le nouveau Premier ministre gabonais s’est souvent illustré sur le terr...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close