Le président en exercice de la Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun (CENC) s’est de nouveau exprimé cette fin de matinée à Bafia.

Après les sorties pleines d’autorité et de charisme de Mgr Joseph Akonga Essomba hier, en la cathédrale Notre Dame des Victoires de Yaoundé et Mgr Andrew Nkea Fuanya, en la cathédrale saint Sébastien de Bafia, Mgr Samuel Kleda était très attendu pour son mot d’adieu de ce matin.

Et l’on peut dire que l’archevêque de Douala a donné tout son sens à la chaleureuse accolade qu’il a donné à Mgr Akonga à la fin de son homélie de Yaoundé. Parlant au nom de ses pères, les évêques du Cameroun, Mgr Kleda a été fidèle à lui-même.

Le président en exercice de la CENC a indiqué que, « étant fils du Dieu Amour », les évêques ne nourrissaient « contre personne l’esprit de haine et de vengeance ». « Tous, nous œuvrons pour la paix, pour une vie harmonieuse entre les hommes. Nous aimons Dieu et nous aimons aussi nos frères, les hommes », a-t-il martelé.

« C’est pourquoi, poursuit Mgr Kleda, nous avons prié pour ceux qui ont porté une main assassine sur notre frère ». Mais, en tant que serviteurs du Dieu de vérité, les évêques réaffirment « avec force » leur position « concernant l’assassinat » de Mgr Bala.

« Nous continuons de demander que la vérité sur l’assassinat Mgr Jean Marie Benoît Bala éclate au grand jour. Et nous continuons encore de croire que nous sommes dans un pays de droit et que la vie de tout homme doit y être protégée et respectée. »

Mais il ne s’est pas arrêté là. Le prélat s’en est pris, pour le dénoncer, à « tous ceux qui, dans l’ombre, obstruent les pistes des enquêtes » ; « Qui font une forte pression sur tous ceux qui sont en charge de ce dossier :  médecins légistes, avocats, juges ».

A ceux qui ont été bouleversés et affectés dans leur foi par l’assassinat de Mgr Bala, Mgr Kleda assure de la sollicitude de l’Eglise. Il rappelle que « le Christ est passé de la mort à la vie. Il nous réconforte à chaque instant de notre vie ».

La Rédaction avec ebugnti.wordpress.com

À lire aussi:

Cameroun: Quelles sont vos attentes par rapport au... « Faire connaître et vendre nos produits » Dr Souleymane, auteurs des livres C’est un sentiment de satisfaction de devoir participer à cette foire i...
Cameroun: FabAfriq annonce la première édition des... « Célébrons les meilleurs de la sphère entrepreneuriale camerounaise !  Des structures qui distillent le changement, l’innovation, qui créent des modè...
Accord de Paris: les instruments de ratification d... En signant l’accord 22 avril 2016, le Cameroun s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 32% et à améliorer la salubri...
Crise en zone anglophone: des internautes dénoncen... Les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest n’ont toujours pas accès à internet. Cela exaspère des Camerounais qui se mobilisent, sur Twitter, autour du...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close