Mission accomplie, mission parfaitement accomplie, largement au delà des espérances . C’est le moins qu’on puisse dire du remarquable parcours des lions indomptables du Cameroun qui s’est soldé sur le toit de l’Afrique. Pendant des années voire des décennies avenirs, cet exploit fera certainement l’objet d’études de chercheurs tant il se distingue de part son caractère exceptionnel quand on sait que très peu sont ceux qui vendaient chère leur peau (moi avec) au début de l’expédition Gabonaise. Mais à bien y regarder, la bande à Hugo BROSS ressemble à bien des égards à la Jeunesse Camerounaise.

Dans le pays de Ruben UM NYOBE en effet, jeunesse rime pratiquement avec “attendez votre tour dans quelques dizaines d’années”. Tout ou presque semble voué à semer le doute et le découragement dans les esprits de cette tranche pompeusement qualifiée de “fer de lance de la nation, l’avenir de demain”. Pire, en ces temps où plusieurs experts s’accordent à reconnaître qu’elle est purement et simplement sacrifiée. Eu égard aux nombreux obstacles et embûches qui jonchent le chemin de son épanouissement scolaire, académique et surtout professionnel.

Certes quelques rares jeunes parviennent à se faire une place au soleil sans se compromettre. Mais en vérité, c’est une infime partie. La grande majorité étant soumise à faire face au clientélisme, mercantilisme, népotisme, tribalisme, et incivisme notoires d’une minorité encline à confisquer pour elle seule l’essentiel du fruit du leg de nos aïeux sans pour autant avoir été forcément exceptionnelle dans l’effort. D’ailleurs comme les lions indomptables version 2017, la Jeunesse Camerounaise souffre surtout du peu de confiance et de considération de ses dirigeants.

Pourtant on compte parmi cette tranche plusieurs lions indomptables dans leurs domaines de compétences respectifs. Des jeunes au talent certain qui osent, créent, inventent, innovent comme le leur demandait d’ailleurs fort à propos le monsieur qui trône à la tête de la nation. Ces trentenaires et moins qui ne demandent pas plus qu’à mettre leur savoir-faire au service de la nation qui les a vu naître. Dieu seul sait combien ces hommes et femmes au leadership avéré courent les rues et les villes mais qui butent à un système considérablement verrouillé voire hostile au talent et aux idées novatrices.

Heureusement, dans cette jungle, quelques esprits déterminés et téméraires parviennent à s’accrocher et déjouer tous les pronostics comme l’ont faits Benjamin Moukandjo et ses coéquipiers au Gabon. Parmi tant d’autres on pourrait sans complexe aucun citer le jeune Patrice Assiga et son concept “LA VITRINE DU CAMEROUN, SAGO”. Véritable carrefour du génie Camerounais dans une mise en commun de rencontres, conférences, expositions et soirée de partenaires. Un Salon qui année après année a su s’imposer devenant pratiquement incontournable pour nos institutions et entreprises.

Un événement qui pour sa 6ème édition du 25 au 30 Juillet prochain à l’esplanade du Musée National de Yaoundé va s’articuler autour de la thématique: “unité nationale, gestion de proximité et développement inter-régional équilibré du Cameroun”. Réflexion au cœur même de l’actualité actuelle du pays et qui sonne à la fois comme une interpellation et un plaidoyer pour une accélération du processus tant attendu de la décentralisation concrète. Mais bien plus, une invite à la fois individuelle et collective des fils et filles de la nation à la préservation de ce que nous avons de plus chère à savoir la fibre de notre unité nationale.

Pour tout dire, les jeunes ont du potentiel à revendre, il suffit de leur faire un peu confiance et mettre à leur disposition le strict minimum pour que des lauriers comme ceux de Libreville soient engrangés qualitativement et quantitativement. Mais en vérité, il paraît utopique d’attendre que ne tombe du ciel le passage du témoin détenu par ces “papis” et “mamis” plus déterminés que jamais à la confiscation des privilèges et avantages qui sont les leurs, il convient plutôt comme tous les vrais héros de mouiller le maillot. Le pouvoir ne se donne pas, il s’arrache. Bonne fête dans leurs couloirs respectifs à tous les Lions, jeunes, dynamiques et conquérants.

Armand Okol: journaliste camerounais

À lire aussi:


Cameroun-Douala : Il perd son poste et découvre q…
Le weekend dernier aura été un weekend de cauchemar pour M. Onanga, cadre dans une banque de la place.
En effet le jeune cadre qui occupait jusque-là…


Baisse du prix du carburant. Les automobilistes mé…

Nombre d’entre eux jugent insignifiante la baisse opérée sur les prix du super et du gasoil depuis le 1er janvier 2016.
Au lendemain du traditionn…


Boko Haram: l’armée camerounaise affirme avo…
Selon un communiqué du Mindef, du 26 au 28 novembre, une opération spéciale de ratissage contre les combattants de la secte a permis de neutraliser de…


Cameroun-Médias: Armand Okol quitte LTM
Sur sa page facebook le journaliste donne les raisons pour lesquelles il démissionne de la chaine de television de Dinaly.
VOICI POURQUOI JE DÉMISSIO…

.yuzo_related_post .relatedthumb { background: !important; -webkit-transition: background 0.2s linear; -moz-transition: background 0.2s linear; -o-transition: background 0.2s linear; transition: background 0.2s linear;;color:!important; }
.yuzo_related_post .relatedthumb:hover{background:#fcfcf4 !important;color:!important;}
.yuzo_related_post .yuzo_text {color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb:hover .yuzo_text {color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb a{color:#4d4d4d!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb a:hover{color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb:hover a{ color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb{ margin: 0px 0px 0px 0px; padding: 5px 5px 5px 5px; }

À lire aussi:


Les exportations de la banane camerounaise en bais…
Cette situation est en partie imputable à la Cameroon development corporation dont les exportations sont en baisse de plus de 10 000 tonnes par rappor…


Cameroun : Alerte, Le cri de détresse d’une mère …
Face à la tumeur osseuse de son dernier-né, Marie Nicole Kamta ne sait à quel saint se vouer.
Elle aurait temps voulu le voir courir dans la cour et …


Nice, sud-est de la France dans les Alpes Maritime…
La chronologie est hélas connue : 23h un chauffeur dans une camionnette  blanche fonce sur «  la rue des anglais bondée » ;  des enfants, des femmes e…


Mort de Nancy Reagan, influente ex-Première dame a…

Nancy Reagan, l’ex-Première dame américaine qui a été une conseillère inconditionnelle de son mari le président Ronald Reagan et a influencé en coul…

.yuzo_related_post .relatedthumb { background: !important; -webkit-transition: background 0.2s linear; -moz-transition: background 0.2s linear; -o-transition: background 0.2s linear; transition: background 0.2s linear;;color:!important; }
.yuzo_related_post .relatedthumb:hover{background:#fcfcf4 !important;color:!important;}
.yuzo_related_post .yuzo_text {color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb:hover .yuzo_text {color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb a{color:#4d4d4d!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb a:hover{color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb:hover a{ color:!important;}
.yuzo_related_post .relatedthumb{ margin: 0px 0px 0px 0px; padding: 5px 5px 5px 5px; }

À lire aussi:

CAMEEROUN: PAUL BIYA PROMET DE NOUVELLES ARRESTATI... Alors qu'il revient à peine d'un séjour d'une dizaine de jours dans son village de Mvomeka, voici le message publié il y a quelques heures sur son com...
MESSAGE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE PAUL BIYA Monsieur le président de la République, Vous avez laissé entendre aux camerounais que vous lutter contre les détournements en mettant en prison vos...
France: Un gouvernement au service de Bruxelles Le 17 mai L’annonce de la composition du gouvernement d’Edouard Philippe lève le voile sur la véritable politique qui sera menée par le nou...
Elle demande le divorce après 4 jours de mariage, ... En Afrique du Sud, une histoire assez insolite s'est passée récemment. Une nouvelle mariée a déposé une demande de divorce pour une raison inédite.  ...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close