La situation politico-sociale du Cameroun laisse à désirer en ce moment.  Le pays traverse l’une des graves crises politico-sociale  de son existence.  Celle de Bamenda en fin d’année 2016 a remis en plein jour, l’épineuse question de l’alternance politique à la tête de l’appareil  étatique. Que deviendra le Cameroun après Paul Biya ?

 Et si l’armée prenait le pouvoir?

La crise de Bamenda a démontré ô combien la paix et la stabilité dont le Régime de Yaoundé se veut porteur, n’étaient en fait qu’une feuille de paille. Les Camerounais sont plus que jamais divisés. Cette crise socio-politique dans la zone stratégique dite anglophone du pays démontre à suffire que le Cameroun n’est qu’une bombe à retardement.  L’après Biya risque d’être très rude pour les Camerounais. Le Prince d’Étoudi « immortel » de son état n’a jamais pensé à l’alternance en 34 ans de pouvoir.

Il a envoyé l’opposition dans les poubelles de l’histoire. Il a su diviser les dinosaures de son parti pour mieux régner. Les loups aux dents longues lorgnant sa future retraite ont été jetés en prison.  Toute manifestation est réprimée à balles réelles. Sauf que depuis un certain temps, Bamenda ne semble plus être impressionné par la répression. Les hostilités d’un désordre au Cameroun pourrait dont venir des caciques du Régime. Au jour d’aujourd’hui, il est quasi impossible au Peuple Camerounais de savoir de quoi demain sera fait. Aucune personnalité n’a su se démarquer de peur de représailles. Une situation qui pourrait faire l’affaire de l’armée Camerounaise.

En effet, depuis le coup d’état manqué d’Avril 1984, Le « Père de la Nation » a toujours su faire « affaire » avec l’armée camerounaise. Elle est traitée comme une princesse. Dans un pays où la classe politique manque de leadership et donc le Peuple n’a aucun model sur qui s’appuyer, il est donc évident que la situation soit favorable à un futur Régime militaire. Paul Biya à qui un manque plus d’un an de mandat saura-t-il changer la donne pour le futur de son pays ? Nous ne perdons rien à attendre.

L’Empereur Britanikus Wonderfulus Zendé @camersenat.info/Canada

À lire aussi:

Dernière heure: Nathalie koah se retire des réseau... C'est peut-être le dernier Buzz de l'année au Cameroun. A 48 heures de la fin de l'année 2016,  Nathalie Koah vient d'annoncer qu'elle quitte les rése...
Le Chef de l’Etat félicite Idriss Deby Itno ... " Monsieur le Président et cher Frère, Il m'est très agréable de vous adresser, à la suite de votre réélection à la magistrature suprême de votre pay...
RECRUDESCENCE DES ATTENTATS DANS L’EXTRÊME N...                Lettre ouverte à Monsieur Paul BIYA Président de la République du Cameroun Nous constatons la recrudescence des actes de terrorisme ...
Cameroun: Paul Biya présidera la cérémonie d’ouver... Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, présidera, samedi 19 novembre 2016 à Yaoundé, la capitale du pays, la cérémonie inaugurale de la 10ème éditi...
loading...
Share.

About Author

Votre commentaire

Close